Un article scientifique officiel dénonce la géo-ingéniérie et l’épandage des cendres volantes de charbon

Aluminium poisoning humanity and earth’s biota,

article du Pr Marvin Herndon paru dans Current Science, revue officielle de l’Académie des Sciences de l’Inde – version originale

dans un article dans Current Science (Science Actuelle, revue officielle de l’Académie des sciences de l’Inde), le spécialiste des Sciences de la Terre de San Diego, J. Marvin Herndon révèle : « En gros, depuis plus d’une décennie, avec une intensité dramatiquement croissante, notre planète est délibérément et clandestinement exposée à une substance non-naturelle : la dispersion de particules d’aluminium toxique dans l’environnement…. Mais il n’y a eu aucune déclaration publique, aucune explication, aucune investigation académique, aucun consentement en connaissance de cause, et aucune révélation quant à la nature des substances toxiques dispersées dans l’air. » Lire la suite M.Herndon-Com de presse SAN DIEGO, June 23, 2015

Lettre à Ségolène Royal

logo acseipicaAssociation Citoyenne

pour le Suivi, l’Etude et l’Information

sur les Programmes d’Interventions Climatiques et Atmosphériques

Leymarie   12300 LIVINHAC

09 74 62 34 77

www.acseipica.fr

acseipica.association@gmail.com

 

 

A Madame Ségolène ROYAL,

Ministre de Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie

 

Le 6 juillet 2014

Madame,

 

Nous avons pris connaissance de votre réponse à la question de novembre 2013 du député des Hautes Alpes, Monsieur Joël Giraud, faisant suite à la réponse de votre prédécesseur, Monsieur Philippe Martin, à la question d’octobre 2012 du député de la Haute Garonne, Monsieur Gérard Bapt, sur le même sujet. Nous vous savons gré de l’avoir apportée sans tarder, cependant nous sommes au regret d’apporter un démenti à vos assertions.

 

Voici 12 ans que nous interpellons nos responsables politiques, ainsi que les organismes scientifiques, aéronautiques et météorologiques et que nous obtenons toujours – quand nous en obtenons– une réponse qui peut se résumer en : « ce ne sont que les traînées de condensation des avions de ligne », ce qui à moins d’être aveugle et de ne pas savoir compter, est manifestement faux.

 

Face au déni des services publics et des corporations auxquels nous nous sommes adressés, nous compilons les notes, photos et vidéos d’observation du ciel à travers toute la France.

Nous pouvons assurer que des avions en très grand nombre circulent dans les couloirs militaires et produisent ces traînées longues, larges, épaisses et persistantes, qui voilent le ciel et le défigurent. Elles sont apparues de manière généralisée au-dessus de toute la France en 2002. Elles sont émises – pour ce que l’on voit du sol – par des avions qui circulent dans les couloirs militaires à des altitudes bien inférieures à l’altitude requise pour que de la simple condensation se forme. Elles n’ont rien de comparable aux traînées de condensation des avions à réaction que l’on voyait auparavant, qui ne pouvaient apparaître qu’au-dessus de 8000 mètres et duraient au maximum deux minutes.

 

Nous compilons également les analyses d’eau de pluie et de sol qui attestent de taux inquiétants et croissants d’aluminium et de baryum pour ne parler que des deux composants principaux de ces traînées de ce qu’il faut appeler « épandage aérien clandestin ». Le discours prétendument scientifique sur le taux d’humidité pouvant occasionner de telles traînées n’est recevable que si des aérosols sont ajoutés au carburant.

 

Sans parler des filaments aéroportés, de plus en plus fréquents, récoltés en de nombreux endroits – dont un échantillon collecté devant huissier – qui s’avèrent, suite aux deux rapports d’analyses du laboratoire indépendant AnAlytikA, n’être non pas organiques mais des composés pétrochimiques comportant des phtalates, ce qui signale qu’ils proviennent d’aéronefs.

 

 

Devrons-nous nous résigner à ce que nos responsables politiques et nos diplômés scientifiques nous mentent ?

 

Tout ce que vous avez à gagner à vous ranger à cette politique du mensonge est un discrédit grandissant. Car vous comme nous, sommes tous concernés par le fait de laisser ou non se voiler, lacérer et torturer le ciel, par le fait de se laisser ou non asperger de produits chimiques, toxiques pour notre santé et pour tout l’environnement et ceci à nos frais. Nous ne sommes pas dupes de la politique d’austérité qui cherche à nous cacher ces faits et leur nécessaire financement.

 

Aussi, chère Madame, si après avoir pris connaissance des documents joints ou signalés ci-après, vous vous mettez comme nous à regarder le ciel et à compter les avions tout en estimant leur altitude, vous ne pourrez plus tenir le même discours. A moins que vous n’ayez vraiment pas conscience d’être en vie ni de la valeur de la vie sur cette planète, vous aurez, nous l’espérons, un sursaut salutaire. Vous serez, dans ce cas, assurée de notre meilleur soutien.

 

Recevez, Madame, l’expression de notre meilleure considération, pleine d’espoir.

 

Claire HENRION

Fondatrice de l’ACSEIPICA

 

 

 

Documents joints :

– Demande de création d’une Commission d’Enquête Parlementaire, dossier envoyé le 17 décembre 2011 à tous les députés, sénateurs et eurodéputés de France.

– Compte rendu de la conférence du collectif « Skyguards » au Parlement Européen à Bruxelles le 9 aril 2013

– Rapport Case Orange sur les « traînées de condensation »

– 1ère et dernière page du manuel de cours de l’US Air Force intitulé « chemtrails » datant de 1990

– « Dix années de guerre chimique par les épandages aériens », rapport du Dr I.S. Perlingheri

– Rapport d’analyses de filaments aéroportés récoltés devant huissier le 13 novembre 2013 à Saint Martin de Crau (Bouches du Rhône) par le Centre Indépendant d’Investigations et d’Expertises en Chimie Organique AnAlytikA (Cuers – Var)

– La guerre environnementale globale a déjà commencé, article du Général italien Fabio Mini

– Lois de la physique et valeurs des radiosondes, article de Corrado Penna, professeur de Physique (Italie)

 

Nous sommes à votre disposition pour plus d’information

09 74 62 34 77

Consulter notre site www. acseipica.fr

 

 Vous êtes invités à diffuser largement cette lettre

 

Télécharger

A Mme le Ministre de l’environnement_reponse à J Giraud

Ce n’est pas de la science fiction

Modification du climat, ensemencement des nuages

Sur YouTube
un bon reportage qui interpelle chacun: car si on continue à ignorer et laisser faire, qu’adviendra t-il de notre planète, de notre environnement et donc de notre vie ?
Voulons vraiment aller dans ce mur de l’absurde qu’est la géoingéniérie ? Toutes ces connaissances techniques cachent une immense ignorance de l’essentiel et une dramatique absence de respect de la vie.

postez ici votre message

Rassemblement contre les épandages aériens à Paris le 16 Avril

Rassemblement contre les épandages massifs (Chemtrails)

Samedi 16 avril · 13:00 – 18:00
——————————————————-
Devant le ministère de l’écologie
Grande Arche – Tour Pascal A et B
92055 La Défense CEDEX
——————————————————-

Exigez que ces épandages s’arrêtent !!!
Ils empoisonnent notre ciel, nos terres, nos nappes phréatiques, la faune, la flore, vous, vos enfants, …

Tous les détails ici
postez ici votre message

KLIMAFORUM09 A COPENHAGUE ; NOTRE DELEGATION SUR LES STARTING BLOCKS

« Une délégation de l’ACSEIPICA se rend à Copenhague du 10 au 12 décembre pour participer au KLIMAFORUM09 , sommet populaire à l’initiative d’organisations environnementales et citoyennes, en contrepoint au sommet de l’ONU, celui des présidents des nations et leurs experts.

L’accent est mis pour permettre à des représentants des pays les plus pauvres de venir témoigner de leurs déboires et de leurs possibles solutions aux dérèglements climatiques qui les affectent. Voir
http://www.klimaforum09.org/About-ClimateForum09

Pour ce qui est de nous, à ce jour, la délégation se compose de Jacques Cléret, Bruno Kleb, Saskia Messager, Claire Henrion et très probablement Patrick Pasin, reporter TV indépendant.

Il est prévu que nous animions deux ateliers intitulés: « le battement d’ une aile de papillon », joli, non ?

J’interviendrai sur
 » Les facteurs naturels de l’évolution des climats,
Le rôle injustement attribué au CO2 quant au réchauffement.
La crise climatique est à la fois un effet des divers programmes en cours de manipulations climatique (géo-ingéniérie), un leurre pour masquer cette géoingéniérie; et elle est en passe de devenir un prétexte à leur mise en oeuvre ».

Quant à JacquesCLERET il interviendra pour proposer des solutions pour la santé du climat notemment avec l’orgonite avec une conference-atelier intitulée:
‘un battement d’aile de papillon pour la sante du Ciel, de la Terre et du vivant’


Cet atelier est consacré aux moyens alternatifs d’impulser des changements climatiques positifs en depit des modifications et manipulations climatiques. En me basant sur les decouvertes de Wilhelm REICH et Don CROFT. Je donnerai des clefs pour créer partout et y compris autours de soi des des zones d’harmonie environnementales et climatiques. L’outil central de ce changement est l’orgonite ; une matiere active, vivante et facile à créer ayant la propriete de regenerer l’energie vitale autours de nous en depit des perturbations frequentielles(antennes ,WI FI,HAARP), electriques, magnetiques, chimiques(chemtrails) et climatiques .Je mettrai en evidence ses proprités et vous transmettrai mon savoir- faire dans ce domaine.

APPEL A CONTRIBUTION

Merci d’avance à ceux qui peuvent participer de cette manière à la délégation de l’ACSEIPICA. Pour l’instant, nous travaillons sur un budget, que nous évaluons entre 1000 et 1200 euros(hors nos contributions personelle pour les depenses courantes)

PETITION
Si vous ne l’avez pas encore signée, îl est encore temps:

Merci beaucoup de votre attention.

Meilleures salutations
Claire

postez ici votre message