Traînées d’avions et constat du trafic aérien

La Frette sur Seine analyse du trafic aérien

A la Frette sur Seine (95 – Oise, près de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle).

Observation rigoureuse et analyse chiffrée du trafic aérien qui démontre que le nombre d’avions nous survolant peut être plus que décuplé d’un jour sur l’autre.

 

et autres prises de vue de ciels quadrillés en Corse et ailleurs.

Un excellent travail que chacun peut effectuer là où il est. C’est de la science citoyenne à la portée de tous. C’est une des meilleures preuves. A vous !

Commentaires (7)

  1. Inijustix says

    J’ai observé la même chose ici, dans les Cévennes ardéchoises, Fait notable: pour la première fois depuis 2007, nous avons eu 3 semaines de ciel bleu sans chemtrails, et ce, sur une zone de 200Km de diamètre que je peux voir lors de mes déplacements. J’ai vu des avions indiqués à 8000m sur flightradar passer sans faire aucune trainée. Je ne vais pas m’en plaindre, on avait presque oublié ce qu’était un vrai ciel « bleu d’autrefois! ». J’ai fait des liens entre les épandages comme ceux que vous décrivez et la manipulation des cerveaux sur mon article « la mafia du climat », ainsi que sur mes pages « bugs climatiques » et « la longueur d’avance ».de mon site http://www.pierre-henri-barnezet.fr Dans ma page « chemtrails inédits », j’aborde le phénomène d’un point de vue initiatique.

  2. Isabelle says

    Bravo pour vos observation, ça fait un moment que je pensais justement comparer le ciel avec les données de radar.
    Il pourrait être utile d’envoyer vos données à des aéroports, des compagnies aériennes… Cela provoquerait peut-être une réaction…

    • Baba says

      Bonjour,

      Hier matin, zone industrielle du port maritime du Havre, je n’ai jamais vu autant de traînées, un vrai cadrillage ! Les heures ont passées et le ciel bleu c’est retrouvé complètement grisâtre ! C’était tôt le matin, à l’heure où la plupart des gens dorment, 5/6 appareils qui ce suivaient, flightradar n’indiquait qu’un appareils…. Que penser…

  3. michèle says

    Tout d’abord, il faut dire Kemtraïls et non chèmtrails. Ensuite, un turboréacteur a un rendement de plus de 80%, contrairement à un moteur à explosion, de voiture par exemple, dont le rendement est au maximum de 35%. Cela veut dire qu’un réacteur est extrêmement efficace mais aussi qu’on ne peut pas, sous peine de le voir s’arrêter rapidement, inclure au carburant ( qui est du kérosène, d’un taux d’octane de 100, donc pas explosif comme l’essence dont le taux est de 30 environ- c’est pour ça qu’on utilise l’essence pour les moteurs à explosion car il faut beaucoup de force pour actionner le vilebrequin, pièce essentielle du moteur d’une voiture ou d’un autre véhicule puisque qu’il induit une rotation qui va entrainer tout le système de propulsion ) quelle que substance exogène que ce soit. Donc, les traînées ne peuvent en aucun cas être dues aux réacteurs, et l’on peut conclure sans coup férir à de l’épandage. D’autre part, les avions épandeurs ne sont pas dans les couloirs de vols commerciaux, mais dans un espace inférieur, et certainement entre deux couches d’air, comme l’atmosphère est constitué de différentes couches d’air, en fonction des pressions qui s’y exercent . De plus, la force de Coriolis, qui naît du mouvement de la planète sur elle-même, conjuguée à son voyage autour du soleil, va créer, à partir de ces épandages, un vaste tourbillon (ou vortex) qui va drainer petit à petit toute la masse d’air plus ou moins chargée en humidité qui gravitera autour. Et c’est pour ça que nous avons un temps pourri depuis 2011 en Loire Atlantique. Je voulais réaliser ce commentaire un peu technique car, au vu de ce que je vois et entends dans les médias et les ouvrages sur la question, on peut se perdre très vite dans les soi-disant données techniques qu’on nous y balance. Je suis une ancienne de l’aéronautique et ai appris avec des gens sérieux et non des guignols prétentieux. Et j’espère que cela sera utile à l’ensemble des gens qui luttent contre ce meurtre à long terme de l’ensemble du vivant.

    • Inijustix@rocketmail.com says

      Bien Michèle, mais il y a une erreur car l’essence vendue dans le commerce a un taux d’octane de 80 à 90 pour une indice d’octane de 89 à 98. Peut-être qu’à la raffinerie c’est 30, mais justement des antidétonants sont rajoutés dans l’essence, comme le toluène et le xylène pour le SP 98. Quand au GPL que j’utilise depuis 35 ans, son indice d’octane est naturellement de 100 sans aucun antidétonant, une raison de plus qui le rend très peu polluant (j’en ai une douzaine en réserve). Ceci dit, il y a d’autres moyens que les additifs au carburant pour faire croire que la trainée vient du réacteur. Les premiers épandages se faisaient en bouts d’ailes ou à l’arrière de l’avion entre les réacteurs, pour ne pas intoxiquer les pilotes, bichette. Mais comme ça se voyait au zoom camescope depuis le sol (vidéos sur le net), les tuyaux de sortie sont maintenant dans la tuyère de sortie du réacteur dont le flux entraine vers la sortie ce qui est répandu: du sol l’illusion est parfaite, sauf quand on peut voir une brusque atténuation énorme de la trainée ou une brusque augmentation, lors des on/off. Plusieurs photos sur les 7 pages de mon site consacrées aux épandages et au climat, sur les 47 qu’il comporte au total (menu « plus »en haut à droite).
      Ce que je dis plus haut est valable pour les avions de lignes équipés. En dehors de ça, il y a des avions militaires ou de sociétés privées mafieuses sans sièges passagers et dédiés à l’épandage, et là c’est un autre système.

    • Claire Henrion says

      merci Michèle pour votre contribution. Les pros de l’aéronautique sont très bienvenus, surtout ceux qui se sont formés avant les années 80-90 car après ils se sont fait bourrer le crâne de drôles de trucs …
      Pour le mot « chemtrails » on le prononce comme on veut après tout. A manipuler avec des pincettes, il vaut mieux employer le jargon de ceux qui les font comme ça ils ne peuvent pas parler de conspiration. Très important, lire cet article http://www.acseipica.fr/les-mots-sont-des-armes/

Poster un commentaire