Demande d’un accord international de non-utilisation de la géoingénierie solaire

We call for an International Non-Use Agreement on Solar Geoengineering

We call for an International Non-Use Agreement on Solar Geoengineering

https://www.solargeoeng.org

https://www.solargeoeng.org/

Ces dernières années, les appels à la recherche sur la « géo-ingénierie solaire » se sont multipliés. Il s’agit d’un ensemble de technologies entièrement spéculatives visant à réduire le rayonnement solaire entrant sur la Terre afin de limiter le réchauffement climatique. Notre initiative s’inscrit en faux contre ces initiatives émergentes visant à explorer les techno-réparations planétaires en tant qu’option de politique climatique. Le déploiement de la géo-ingénierie solaire à l’échelle planétaire ne peut être régi de manière équitable et efficace dans le système actuel des institutions internationales.

Il présente également un risque inacceptable s’il est mis en œuvre dans le cadre d’une future politique climatique. Il est urgent que les gouvernements, les Nations unies et la société civile envoient un message politique fort. [traduction du texte original plus bas]

There are growing calls in recent years for research on “solar geoengineering“, a set of entirely speculative technologies to reduce incoming sunlight on earth in order to limit global warming. Our initiative stands against such emerging initiatives to explore planetary techno-fixes as a climate policy option. Solar geoengineering deployment at planetary scale cannot be fairly and effectively governed in the current system of international institutions. It also poses unacceptable risk if ever implemented as part of future climate policy. A strong political message from governments, the United Nations and civil society is urgently needed.

https://www.solargeoeng.org

Cet appel a été signé aussi par l’ACSEIPICA.


Faites comme Loic, envoyez des mails ! Pour inspiration ✍🏻

Lettre

Bonjour,

J’aimerais connaître votre position quant à la géo-ingénieurie. Allez
vous faire comme la plupart des médias ou groupes écologistes c’est à dire nier l’évidence?

Pour info je fais partie d’une association Acseipica qui fait de la
ré-information depuis plus de 10 ans sur ce sujet et personnellement je
ne comprends pas que l’on puisse défendre la biodiversité et ne pas
informer sur cet empoisonnement venu des airs. La défense du monde
naturel implique la défense du climat et la lutte contre les épandages
aériens.

Je vous transmets le dossier constitué par notre association sur cette
alerte environnementale et sanitaire:
https://www.acseipica.fr/demande-de-creation-dune-commission-denquete-parlementaire/

Sincèrement,

✍🏻 Lettre au Maire – dossier épandages aériens / dépot de plainte auprès du Procureur

Lettre


Lettre d’une dame à son maire le lundi 15 avril 2024 . Merci Isa !


Bonjour Monsieur Le Maire,

Nous en avons plus qu’assez de prendre sur la tête des produits chimiques ulta- dangereux pour notre santé à tous. Chacun voit bien que quelque chose ne va pas du tout avec le ciel et le soleil !!!!!!

Voici les résultats d’enquêtes , tout est parfaitement évident à présent ! Je vous communique en premier lieu aupres de  vous  cette demande d enquete parlementaire et sénatoriale, je vous en souhaite bonne reception. J’aimerai savoir si vous êtes sensible à cet énorme problème ; merci de votre réponse je vous prie .

Je suis à votre disposition pour vous rencontrer à ce sujet .

Veuillez Agréer , Monsieur Le Maire mes salutations distinguées

Isa

La réponse 🛑Demande de prise de mesures sur le sujet Épandages, mars 2024

Réponse du maire d’Éguilles
Lettre au maire: demande de prise de mesures sur le sujet Épandages

Réponse du maire d’Éguilles – 8 avril 2024

Touches [STRG +] pour agrandir    ·    Touches [STRG -] pour rapetisser l’image  


Demande de prise de mesures sur le sujet Épandages - réponse de la mairie d Eguilles - Avril 2024


La demande au maire, mars 2024

L’être vivant isabel

Habitant la Commune d’Eguilles 13510

Le 26 Mars 2024

Objet : Demande de prise de mesures sur le sujet Épandages, Produits chimiques et métaux lourds , Géo-ingénierie.

Monsieur le Maire,

En tant qu’être vivant et gardien de cette terre au même titre que vous, je viens par le présent attirer votre attention sur un sujet grave que j’ai constaté depuis 10 ans et qui s’intensifie chaque jour depuis 2020. Je ne suis pas la seule, de plus en plus d’êtres vivants observent ce phénomène dans nos cieux et constatent ces traînées persistantes laissées par les avions, je suppose que vous aussi vous avez constaté que notre ciel est devenu blanc  ?

Le bal commence au petit matin et se poursuit toute la journée et même la nuit. Le ciel est quadrillé puis un voile se forme cachant le soleil. Lorsque qu’on regarde sur l’application Flightradar24 et qu’on vérifie les vols qui survolent la commune d’Eguilles en temps réel, vous vous rendez compte que beaucoup échappent aux radars et ne sont pas répertoriés, qui sont-ils ? Pourquoi ne sont-ils pas identifiables ? Ils volent bas, très bas…Certains jours on se croirait à Roissy-Charles-de-Gaulle tellement ils défilent dans tous les sens laissant derrière eux leurs traînées.(https://we.tl/t-bdhwcvI0Ag – voir photos annexées).

Jadis le Mistral chassait tous les nuages et grâce à lui on avait un ciel d’un bleu profond, tellement ces traînées sont persistantes que même le mistral ne les chasse pas ! Notre ciel est malade, défiguré !

Étant très sensible à mon environnement vivant, j’ai voulu en savoir plus sur ce que sont réellement ces épandages et ce que découvre ne me rassure pas du tout… !

Certains insistent à dire que le phénomène est normal et qu’il s’agit de contrails,  or, les traînées de condensation ne sont pas obligatoires et surtout demandent des conditions météorologiques très particulières pour se produire, taux d’humidité, altitude, et cetera.

Il y a des jours où vous pouvez observer des avions côte à côte lâchant derrière eux ces traînées blanchâtres, une fois en suspens elles s’élargissent et restent toute la journée créant un ciel létaux, le soleil est voilé, (la réverbération fait souffrir mes yeux) nous ne synthétisons plus notre si importante vitamine D, du moins pas les quantités dont nous avons besoin pour être en bonne santé. J’ai lu quelque part que tous les français ont dès carences importantes en vitamine D, pas étonnant !

Certains avions volent sans laisser de traînées, pourtant les conditions météorologiques sont les mêmes ! Prenons l’exemple de l’aéroport de Marseille : vous avez des vols réguliers, (tous les jours mêmes heures) s’il s’agit d’un phénomène naturel de condensation, pourquoi il y aurait des jours avec et des jours sans épandages, avec les mêmes conditions météorologiques ? Même si aujourd’hui je vous l’accorde, les jours sans épandages se comptent sur les doigts d’une main, hélas… 

Non ! On ne parle pas ici de contrails, on parle de produits chimiques déversés au-dessus de nos têtes et de la tête de nos enfants ! Du dioxyde d’aluminium, baryum, strontium (liste non exhaustive), n’ont rien à faire dans notre environnement ni dans notre organisme.  Par le biais de ces épandages on en absorbe des quantités excessivement nocives, non pas seulement par l’air que l’on respire mais également dans nos aliments et dans l’eau ! Les trois éléments indispensables à la vie sont contaminés !

Où sont passés les tonnerres qui annoncent l’orage ? Où sont passés les orages, la pluie, le Mistral, le froid ? En été nous étouffons sous ce bas plafond blanchâtre ! 

Des analyses ont été faites auprès de laboratoires indépendants  dans différentes régions de France qui mettent en évidence des taux élevés d’aluminium, baryum, fer, plomb, et cetera, dans notre environnement pouvant provenir du carburant des avions mais aussi des particules composant ces traînées relevant de la géo-ingénierie.

Des Brevets prouvent l’existence et la dangerosité de ces mélanges épandus (comme par exemple le Brevet Welsbach n° US5003186 Hughes Aircraft Company -1991- contenant des particules d’oxyde de métal comme le dioxyde de thorium, et l’oxyde d’aluminium).

Le climat est modifié c’est une évidence mais dans quel but ? Quelle pilule veut-on nous faire avaler encore ?

Je me suis beaucoup documentée sur le sujet et même sans preuves de cette ingénierie climatique n’importe quel être vivant sur cette terre est en capacité de constater ce fléau et surtout l’impact que cela peut avoir dans son quotidien, exemple : la fatigue chronique, impact sur le moral, allergies, nausées, douleurs articulaires chroniques ( liste non exhaustive), sans parler de pathologies graves, très graves…

Je ne vais pas retenir votre attention plus longtemps, j’aimerais qu’en toute honnêteté et morale vous répondiez à mes questions.

En annexe 1, liens et articles pour une vision plus large du problème, par ailleurs le problème ne s’arrête pas aux frontières françaises, un fléau constaté aux états unis au canada, dans tous les pays d’europe et bien au-delà…

J’aimerais connaître votre position sur ce sujet ?

Peut être avez vous déjà envisagé des actions pour informer les habitants de votre commune  et les communes voisines sur le danger qui pèse sur leurs familles ?

Que proposez-vous pour assurer la protection de nos enfants contre cette agression qui nous tombe sur la tête dont on ne peut pas s’en protéger ?

Pourquoi ces épandages, quelle est leur finalité ?

Je vous invite à vous rendre sur le site de l’association ACSEIPICA https://www.acseipica.fr/ afin de faire connaissance avec leurs actions et saisir la gravité du problème.

Leur dernière action  le 5 Février 2024 que je rejoins vivement !

l’ACSEIPICA :

Vient de demander à l’Assemblée Nationale et au Sénat (à ses deux présidents ainsi qu’à l’ensemble de ses membres), la création d’une commission d’enquête Parlementaire au sujet des pratiques de géo-ingénierie et des épandages de produits chimiques par voie aérienne sur le territoire français ; et du danger sanitaire et environnemental sans précédent causé par ces opérations. https://www.acseipica.fr/demande-de-creation-dune-com.. Se faisant, l’association ACSEIPICA, en demandant l’ouverture d’une commission d’enquête parlementaire, entend contribuer à faire se lever, en toute probité, le voile : – sur l’évidence et le financement des opérations clandestines de géo-ingénierie en France. Et, au sujet desdites opérations qui seraient sous commandement militaire, elle demande : – la saisine de la commission du secret de la défense nationale (C.S.D.N.) et la clarté sur le rôle joué par l’OTAN sur le territoire français. Enfin elle demande également : – un moratoire avec arrêt immédiat des opérations de géo-ingénierie en France en l’attente des résultats de l’enquête parlementaire ; – des mesures d’expertise visant à déterminer les particules utilisées par les avions civils et militaires, leurs quantités dispersées chaque jour et par an, leurs impacts sur la santé publique et sur l’environnement ; – des mesures légales de protection et de sauvegarde de notre environnement, la création d’un sanctuaire, incluant l’ensemble de notre environnement, la terre, sous terre, les mers et océans, le ciel et l’espace, visant à y interdire toute forme d’expérimentation secrète ; – la signature et la ratification par la France de la convention internationale ENMOD (Convention sur l’interdiction d’utiliser des techniques de modification de l’environnement à des fins militaires – 1977). Merci de bien vouloir prendre conscience de notre message et de le diffuser sur les réseaux sociaux. Nous vous appelons également à solliciter les élus (députés, sénateurs, maires, conseillers départementaux, etc.) et à vous organiser. L’enjeu est énorme, c’est notre vie qui est en jeu à travers l’air, l’eau, la terre, le soleil… Bien à vous et à très bientôt Romu (membre de l’association ACSEIPICA – contact : acseipica.association@gmail.com)

Dans l’attente de vous lire, M. Le Maire, je vous prie de croire à l’expression de mes respectueuses salutations.

L’être vivant isabel


Demande d’ouverture d’une Commission d’Enquête Parlementaire sur les épandages aériens et les pratiques secrètes de géo ingénierie en France

Nous l’avons minutieusement préparée dans l’optique de marquer efficacement le plus grand nombre ainsi que nos élus.

Une telle action dans le chaos ambiant ?

Au point où l’on en est … tous les scandales se révèlent. Celui-ci est énormissime, mais son tour va venir, grâce à nous tous qui n’aurons pas lâché le morceau. C’est une affaire de longue haleine.

Tant qu’il nous reste du souffle !

Nous vous sollicitions vivement pour prendre rendez-vous auprès de votre député et de votre sénateur pour leur remettre en main propre une version papier de cette lettre. C’est ce qui fera le plus de poids et assurera la validité de l’action.

Les envois par mail sont en bonne voie. Vous pouvez désormais utililiser la version ci-dessous, récemment complétée d’une annexe « Géoingéniérie: Quel impact sur la santé publique ? » pour:

  • l’imprimer et la porter en main propre à votre député et vos sénateurs (téléchargez le pdf)
  • la diffuser dans votre entourage, dans vos réseaux, vos associations et les médias que vous avez envie de contacter (commentaires sur le web ou courrier des lecteurs pour les journaux/revues papier)

Faites-nous part des contacts auxquels vous avez fait suivre ici même en commentaire.

Pour toute question concernant votre participation à cette action, écrivez-nous à acseipica.association@gmail.com

Un grand merci !

Télécharger la Demande d’ouverture d’une Commission d’Enquête Parlementaire de l’ACSEIPICA

ALERTE SANITAIRE ET ENVIRONNEMENTALE

Demande d’ouverture d’une Commission d’Enquête Parlementaire
sur les
épandages aériens et les pratiques secrètes de géo ingénierie en France

En vertu de la Constitution1, notamment en son article 51-2 ;

« Pour l’exercice des missions de contrôle et d’évaluation définies au premier alinéa de l’article 24, des commissions d’enquête peuvent être créées au sein de chaque assemblée pour recueillir, dans les conditions prévues par la loi, des éléments d’information. La loi détermine leurs règles d’organisation et de fonctionnement. Leurs conditions de création sont fixées par le règlement de chaque assemblée »,

De la Charte de l’environnement2, notamment en son article 5 ;

« Lorsque la réalisation d’un dommage, bien qu’incertain en l’état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l’environnement, les autorités publiques veillent, par application du principe de précaution et dans leurs domaines d’attributions, à la mise en œuvre de procédures d’évaluation des risques et à l’adoption de mesures provisoires et proportionnées afin de parer à la réalisation du dommage »,

de la loi n° 95-101 du 2 février 1995, relative au renforcement de la protection de l’environnement3,

du Code de l’environnement, notamment en son article 110-14,

de la Convention sur la diversité biologique, notamment en son article 145,

de la Convention de Berne6,

de la jurisprudence CEDH 25 sept. 2012, El Haski c/ Belgique, n° 649/08, § 83, RFDA 2013. 5767.

À Mesdames et Messieurs les Députés et Sénateurs Français, Mesdames, Messieurs,

Nous, membres de l’Association Citoyenne pour le Suivi, l’Étude et l’Information sur les Programmes d’Intervention Climatiques et Atmosphériques (ACSEIPICA), vous alertons sur le danger sanitaire et environnemental sans précédent causé par des opérations secrètes de géoingénierie en France et, par conséquent, nous vous demandons la création d’une Commission d’Enquête parlementaire.

Aujourd’hui nul ne peut nier l’existence de la géo-ingénierie

Les médias abordent le sujet8. Dans sa version civile, la géo-ingénierie propose de réduire le « réchauffement climatique », notamment en dispersant dans le ciel des aérosols composés de particules pour réfléchir le rayonnement solaire et le renvoyer dans l’espace9.

Quelques faits reconnus et les dispositions légales internationales relatives

  • Militaires 

Des essais de guerre bactériologique ont été menés en secret au Royaume-Uni entre 1940 et 1979 sur la population britannique10.

Durant la guerre du Vietnam, l’armée américaine a empoisonné le terrain de l’ennemi en utilisant l’agent Orange11 et a provoqué des pluies diluviennes pour le rendre impraticable avec l’Opération Popeye12. « Dans le plus grand secret, des bombardiers larguent, entre 1967 et 1972, des tonnes d’iodure d’argent au-dessus de la piste Hô Chi Minh, par laquelle les Nord-Vietnamiens, communistes, ravitaillent la guérilla au sud en contournant la ligne de démarcation par les pays voisins. »13

Suite à ces événements, l’Assemblée Générale de l’ONU a adopté le 10 décembre 1976 la Convention Internationale ENMOD, qui porte sur l’interdiction d’utiliser des techniques de modification de l’environnement à des fins militaires ou toutes autres fins hostiles, mais la France n’a jamais été partie de cette Convention14.

Le terme « géo-ingénierie » n’a été inventé qu’après l’an 2000 mais c’est déjà de cela que relèvent ces exactions, puisqu’il s’agit de manipulations de l’environnement à grande échelle.

  • Civils 

L’opération Cirrus ou projet « Stormfury » était un programme expérimental américain de recherches sur la modification des cyclones, mené par les États-Unis entre 1962 et 198315.

La Chine n’a pas caché qu’elle utilisait des techniques de géoingénierie pour éviter les pluies pendant les Jeux Olympiques de 2008 à Pékin16 ou lors du 100ème anniversaire de la République populaire de Chine17. Elle dispose d’une administration météorologique, sur le site internet de laquelle il est mentionné que la Chine manipule le climat depuis 60 ans18. Et, d’après plusieurs articles publiés dans la presse, dont celui du journal The Guardian datant du 3 décembre 2020 : « La Chine prévoit une expansion rapide de son programme de modification des conditions météorologiques … »19

La Fédération de Russie ne cache pas non plus qu’elle utilise de telles pratiques lors de grands événements comme les défilés militaires pour la fête nationale20.

Dispositions légales

Le 27 octobre 2010 à Nagoya, la dixième réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (CDB), a adopté la décision X/33, « moratoire de fait » concernant la géo ingénierie civile.21 La France a ratifié cette convention le 31 août 201622.

Aux États-Unis, l’État de Rhode Island a adopté, en janvier 2022, le « Clean Atmosphere Act ». Ce projet de loi est vaste et comprend la réglementation et l’interdiction d’activités allant de l’injection d’aérosols, du blocage du rayonnement solaire et de la manipulation météorologique à la séquestration du carbone et à la fertilisation des océans, en passant par l’élimination des rayonnements radiofréquences et micro-ondes inutiles. Le projet de loi propose que toutes les activités atmosphériques soient soumises à une autorisation de l’État. 23

Le Mexique a interdit explicitement la géo-ingénierie le 13 janvier 2023. Le Secrétariat à l’environnement et aux ressources naturelles précise alors dans un communiqué : « Il y a suffisamment d’études qui montrent qu’il y aurait des impacts négatifs et inégaux associés à la libération de ces aérosols »24.

Et, en 2023 aux USA, après l’état du Texas, le New Hampshire, l’état de Rhode Island, le Dakota du Sud, l’Illinois et le Kentucky viennent de promulguer une loi interdisant nommément: les épandages de produits chimiques, la géo ingénierie, l’ensemencement des nuages et l’injection d’aérosols dans la stratosphère25 .

Mais ces actes publics ne sont que la partie émergée de l’iceberg.

En effet, hormis les opérations passées qui sont aujourd’hui déclassifiées, les pratiques de géo-ingénierie militaire et civile, clandestines, ne relèveraient-elles pas du secret défense ?

En France comme dans les autres pays membres de l’Union Européenne, l’acceptation forcée d’un programme d’épandages aériens ne nous serait-elle pas imposée par l’OTAN ? Sous le sceau du secret ? Depuis les années 1998-2000 ?

Faits clandestins, observations, témoignages et questions

Depuis 20 ans, nous compilons les relevés de nombreux observateurs en France. Cela met en évidence que deux jours sur trois en moyenne, le trafic aérien est anormalement dense, et que la plupart des avions ne sont pas identifiables26.

Les jours où la circulation aérienne est anormalement intense, si nous cherchons à identifier les aéronefs à l’aide de l’application en ligne « Flightradar » qui notifie en temps réel les avions équipés d’un transpondeur actif, tels que les avions civils, nous constatons qu’une grande majorité d’entre eux ne sont pas reconnus par l’application. Nous en déduisons que ces avions n’activent pas leur transpondeur et qu’ils ne sont donc pas civils. Sont-ils militaires ? Clandestins ? Il y en a de toutes sortes, c’est ce qui ressort à l’observation aux jumelles27.

Quels sont donc ces avions non identifiés que nous voyons se suivre à la queue leu leu sur la même trajectoire, ou en escadrille, dessinant des courbes, en-dessous des couloirs civils en laissant des traînées persistantes ?

Ils volent bas, bien plus bas que les avions de ligne, en dessous des couloirs civils, dans l’espace aérien réservé aux militaires. On entend le vrombissement de leurs moteurs, leur carlingue se distingue à l’œil nu ce qui trahit leur faible altitude, inférieure à celle des avions de ligne – qui doivent voler au minimum à 8 000 mètres, et croisent en pratique autour de 12 000 mètres. À 8 000 mètres, même le plus gros des avions, l’A380, ne se voit plus que sous la forme d’un point dans le ciel. Donc, aucun avion en croisière, visible à l’œil nu dans le ciel, ne peut être au-dessus de 8 000 mètres et ne peut par conséquent être un avion de ligne. Ces appareils se succèdent pourtant à des cadences surréalistes en comparaison de la circulation civile affichée en temps réel.

Avant l’an 2000, l’altitude minimale de croisière des avions civils était de 4 000 mètres. Cette année-là, elle a été élevée à 8 000 mètres, sous prétexte de moindre consommation de carburant en haute altitude. Corollaire non négligeable: l’espace aérien en-dessous revenait ainsi aux armées28.

Selon les lois de la physique, les traînées de condensation des avions à réaction se forment au-dessus de 8 000 mètres d’altitude dans certaines conditions de température, de pression et d’humidité29.

Or, il faut nécessairement des aérosols particuliers pour créer des noyaux de condensation permettant de former de la condensation persistante en-dessous de 8 000 mètres d’altitude.

Ces pratiques clandestines, et donc illégales, s’opèrent devant nos yeux dans le plus grand mutisme, sans aucune information des citoyens et, par conséquent, sans leur consentement. Elles échappent à tout contrôle démocratique quant à leur dangerosité pour la santé et l’environnement. En jargon militaire, on parle de « guerre non conventionnelle » pour désigner ces opérations.

Le ciel n’est quasiment plus jamais limpide : même par les plus belles journées, demeurent toujours à l’horizon des brumes opaques qui se teintent de gris violacé à l’aube et au crépuscule. Les traînées persistantes finissent par créer un voile30 qui va de pair avec un accroissement local de la température.

Nos alertes pour dénoncer cette catastrophe en cours sont jusqu’alors restées vaines. Il y a depuis le début de ces opérations menées de manière généralisée, soit depuis le début de ce siècle, un déni officiel absolu. Nous avons eu toutefois quelques échanges avec des élus31.

Dangers de la géoingéniérie

1- Les épandages aériens

Les quantités massives de ces particules pulvérisées quotidiennement dans l’atmosphère finissent par retomber au sol, d’autant plus vite qu’elles sont pulvérisées à basse altitude (quelques jours à 2 000 m), et d’autant moins vite qu’elles sont pulvérisées en haute altitude (4 ans à 10 000 mètres)32.

Nous sommes en droit de vous demander :

Quelles sont les particules pulvérisées ? De quelles matières sont-elles composées ?

Quelle est la quantité annuelle de ces particules dispersées dans le ciel français ?

Les particules sont-elles ajoutées au carburant ou sont-elles pulvérisées indépendamment ?

Quels sont les effets nocifs des épandages aériens sur le vivant et l’environnement ?

Le lanceur d’alerte Dane Wingington aux USA expose dans une vidéo récente une estimation qui évalue à des dizaines de millions de tonnes les nanoparticules métalliques épandues par an dans l’atmosphère33

Un scientifique de haut niveau et 50 ans de carrière, J. Marvin Herndon Ph.D, sans surprise vilipendé sur Wikipedia, s’est penché sur le sujet et a produit de nombreux articles qui documentent déjà ces questions; nous vous serions gré de bien vouloir vous pencher dessus34

Nous remettons aussi, à l’appui de notre argumentaire et pour alimenter votre enquête, dix résultats d’un laboratoire agréé COFRAC d’analyses d’eaux de pluie, collectées depuis 2012 sur le même site, qui révèlent des taux anormalement élevés de métaux lourds (aluminium, baryum, strontium et autres). Nous constatons une augmentation très inquiétante des taux des produits recherchés, en particulier en ce qui concerne l’aluminium avec des pics qui ont déjà atteint 100 fois le taux normalement admis35.

Dangers pour la santé

Nous savons que le corps humain élimine l’aluminium lorsqu’il est dans des proportions naturelles dans l’environnement. Ce métal se trouve exclusivement dans le sol normalement et n’entre nullement dans la composition de l’atmosphère. Il est donc alarmant d’en trouver dans les eaux de pluie, tout comme dans les lacs de haute montagne36. Comment cela peut-il se faire autrement que par l’introduction de particules dans l’atmosphère ? Le taux d’aluminium recueilli dans nos échantillons d’eau de pluie, toujours collectés et analysés dans les mêmes conditions et au même endroit, ne cesse d’augmenter. Il est passé de moins de 10 microgrammes par litre en 2012 à 516 microgrammes par litre en 2021 ! Lorsque le taux d’aluminium inhalé ou ingéré est anormalement élevé, le corps humain ne peut plus l’éliminer ; il le laisse circuler jusqu’au cerveau, ce qui est une des causes avérées des maladies neurodégénératives comme les maladies d’Alzheimer ou de Parkinson37. Voir notre document en annexe ci-dessous.

D’autre part, ces analyses ne portent que sur la chimie non organique mais en ce qui concerne la chimie organique d’autres analyses révèlent des virus, des bactéries, des fibres polymères38.

Il nous faut aussi mentionner la présence de graphène et d’oxyde de graphène dans l’eau de pluie telle qu’elle a été révélée dans des analyses menées aux États-Unis.39

Dangers pour les écosystèmes

Toute forme de vie sur la planète, tant dans sa chimie naturelle que dans son écosystème, est inévitablement impactée par ce facteur, bien anthropique quoique jamais évoqué40.

Assisterions-nous, sans le moindre recours, à une guerre totale contre le vivant ?

Dangers pour le climat et la planète

Effet recherché ou effet secondaire ? La géo-ingénierie peut déchaîner les éléments, provoquer des sécheresses continues, des pluies diluviennes, générer ou amplifier des catastrophes climatiques et telluriques dont la fréquence s’accroît indéniablement.

Toutes ces pratiques, mises en œuvre depuis les années 1950, et généralisées depuis l’an 2000, ne seraient-elles pas en réalité, une, si ce n’est la, cause du dérèglement climatique ?41

Le CO2 qui représente toujours moins de 0,05 % des gaz de notre atmosphère ne servirait-il pas de leurre pour masquer les effets catastrophiques de la géo ingénierie militaire et clandestine ?

2- La manipulation de l’ionosphère

Nous n’avons parlé ici que des épandages aériens mais il faut tenir compte aussi des effets à grande échelle des stimulations de l’ionosphère par des installations de type HAARP, terme devenu aujourd’hui générique pour désigner ce type de procédé. Cela consiste à utiliser les propriétés réfléchissantes de l’ionosphère en pulsant des ondes électromagnétiques ultra haute fréquence et en modulant les ondes reçues en retour en basses fréquences. Cela s’apparente à des réchauffeurs agissant comme un four à micro-ondes42. L’Arctique est entouré de ces stations et il en existe aujourd’hui dans de nombreux pays dans le monde43.

Les aérosols métalliques présents dans l’atmosphère facilitent la propagation des ondes.

Cela n’aurait-il aucun rapport avec les dérèglements du climat ? La géo-ingénierie peut-elle prétendre être une solution salvatrice alors qu’elle en est plutôt très probablement une cause importante au vu de ce que nous exposons ici ?

La géo ingénierie est qualifiée de pratique d’apprentis sorciers par les médias qui en parlent, de plus en plus fréquemment44. Elle est reconnue comme dangereuse, voire mortifère, à l’échelle planétaire45. Certes, les promoteurs de la géo ingénierie civile mettent en avant des fins louables, pacifiques, favorables à l’agriculture et à certains intérêts ciblés. Certes, le moratoire de Nagoya interdit la fertilisation des océans à grande échelle. Mais pourquoi tant d’opérations aériennes secrètes menées sous nos yeux tous les jours n’ont pas d’existence officielle ? Pourquoi interdire la géo-ingénierie au-dessus des océans et des mers pour la protection du milieu marin, et l’autoriser secrètement au-dessus de nos têtes ?

Secret pour la défense de qui ? Au profit de qui ? Et comment le coût énorme de telles opérations échappe-t-il à la traçabilité dans le budget national ? Qu’en est-il des restrictions sur tous les services publics depuis 20 ans et des taxes croissantes ? Paierions-nous pour creuser notre tombe ?

Notre responsabilité en tant que citoyens et la vôtre en tant qu’élus représentants des Français

En 2011, nous avons déjà alerté l’ensemble de nos parlementaires sur les effets potentiellement graves des épandages aériens et de la géo-ingénierie en général sur la santé et sur l’environnement. Nous avons demandé la création d’une commission d’enquête parlementaire46. Deux députés ont eu le courage de soulever la question devant l’Assemblée Nationale, en 2012 et en 201347 ; leur voix a été vite étouffée.

En 2015, nous avons remis à l’Assemblée Nationale une pétition « STOP aux épandages aériens », qui est toujours en ligne et recueille, le 4 février 2024, 46 097 signatures48

Pour toutes ces raisons et en vertu des textes susvisés49,

nous formulons ici notre demande d’ouverture d’une Commission d’Enquête Parlementaire pour lever en toute probité, le voile sur l’évidence et le financement des opérations clandestines de géo ingénierie en France,

et, au sujet desdites opérations qui seraient sous commandements militaires, nous demandons la saisine de la Commission du secret de la défense nationale (C.S.D.N.).

Le 5 février 2024

Le Collège Directeur de l’ACSEIPICA

Claire HENRION, Rémy Cahen, Bruno Kleb, Romuald Raveau, Séverine Felt

1 La Constitution https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000571356/

2 Charte de l’environnement

https://www.legifrance.gouv.fr/contenu/menu/droit-national-en-vigueur/constitution/charte-de-l-environnement

3 loi n° 95-101 du 2 février 1995, relative au renforcement de la protection de l’environnement

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000551804/

4 Code de l’environnement, article 110-1

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000038845984/

5 Convention sur la diversité biologique, article 14 https://www.cbd.int/doc/legal/cbd-fr.pdf

6Convention de Berne

https://www.coe.int/fr/web/conventions/full-list?module=treaty-detail&treatynum=104

7jurisprudence CEDH 25 sept. 2012, El Haski c/ Belgique, n° 649/08, § 83, RFDA 2013. 576

https://hudoc.echr.coe.int/fre#{« itemid »:[« 001-113336 »]}

8Le Monde_Les traînées de condensation des avions de plus en plus décriées pour leurs conséquences climatiques https://www.lemonde.fr/economie/article/2023/09/05/pollution-apres-le-co-le-secteur-aerien-confronte-a-la-question-des-trainees-de-condensation_6187838_3234.html

9 Rapport sur la géoingéniérie du Programme des Nations Unies pour l’Environnement du 28 février 2023

https://wedocs.unep.org/bitstream/handle/20.500.11822/41903/one_atmosphere.pdf?sequence=3&isAllowed=y

https://webserver.rilegislature.gov/BillText22/HouseText22/H7787.pdf

Colloque TransTerre 26 juin 2023 : https://transterre.sciencesconf.org/

Gouverner la recherche en géo-ingénierie et/ou gouverner le déploiement des techniques https://savoirs.ens.fr/expose.php?id=1598

Stefan C. Aykut et Amy Dahan, Gouverner le climat ? Vingt ans de négociations internationales https://journals.openedition.org/rac/1785

10 essais secrets de guerre bactériologique au Royaume-Uni 1940 – 1979 https://www.theguardian.com/politics/2002/apr/21/uk.medicalscience

11 Agent Orange https://fr.wikipedia.org/wiki/Agent_orange

https://www.techno-science.net/glossaire-definition/Agent-orange.html

12 Opération Popeye https://history.state.gov/historicaldocuments/frus1964-68v28/d274

https://fr.wikipedia.org/wiki/Opération_Popeye

https://www.ina.fr/ina-eclaire-actu/video/caf97038222/pluies-artificielles-au-vietnam

13 https://www.liberation.fr/sciences/2008/03/18/les-maitres-du-deluge_67527/

14 Convention ENMOD : https://treaties.un.org/doc/Treaties/1978/10/19781005%2000-39%20AM/Ch_XXVI_01p.pdf

15 Opération Stormfury « Cirrus » https://fr.wikipedia.org/wiki/Stormfury

https://www.aoml.noaa.gov/hrd/hrd_sub/sfury.html (anglais)

16 Modification du Climat en Chine https://www.theguardian.com/world/2021/dec/06/china-modified-the-weather-to-create-clear-skies-for-political-celebration-study

https://www.theguardian.com/world/2020/dec/03/china-vows-to-boost-weather-modification-capabilities

Comment la Chine utilise des pluies artificielles pour lutter contre la sécheresse
https://www.lexpress.fr/monde/asie/comment-la-chine-utilise-des-pluies-artificielles-pour-lutter-contre-la-secheresse_2179076.html#:~:text=Pékin%20avait%20affirmé%20avoir%20notamment,ou%20pour%20adoucir%20la%20grêle.

Ils chassent les nuages du ciel de Pékin, article Le Particulier
https://www.lefigaro.fr/international/2008/07/29/01003-20080729ARTFIG00003-ils-chassent-les-nuages-du-ciel-de-pekin-.php

La Chine, ou le plus grand créateur de pluie, article Le journal international https://www.lejournalinternational.fr/La-Chine-ou-le-plus-grand-createur-de-pluie_a1442.html 11Août 2008

Succès des fusées anti-pluie pour les JO article Le Monde 11 août 2008 https://www.lemonde.fr/import/article/2008/08/11/succes-des-fusees-anti-pluie-pour-les-jo_1082241_3544.html

17 https://www.theguardian.com/world/2021/dec/06/china-modified-the-weather-to-create-clear-skies-for-political-celebration-study

18 https://www.cma.gov.cn/en2014/news/Features/202111/t20211110_4232903.html 

19 https://www.theguardian.com/world/2020/dec/03/china-vows-to-boost-weather-modification-capabilities

20 Modification du Climat en Russie https://www.youtube.com/watch?v=GBssCK2raTg Source France 2 – Télé matin 19/05/2011

21 Moratoire sur l’usage de la géoingéniérie adopté à la Conférence des Parties de l’ONU à Nagoya en 2010 : https://www.cbd.int/doc/decisions/cop-10/cop-10-dec-33-fr.pdf  https://enb.iisd.org/fr/summary-report-18-october-2010    Earth Negociations Bulletin 


Nagoya : La géo-ingénierie, arme de manipulation massive, article L’humanité 28oct2010 https://www.humanite.fr/27_10_2010-la-géo-ingénierie-arme-de-manipulation-massive-456567

22 Signataires du moratoire de Nagoya : https://treaties.un.org/pages/ViewDetails.aspx?src=IND&mtdsg_no=XXVII-8-b&chapter=27&clang=_fr 

23 https://webserver.rilegislature.gov/BillText22/HouseText22/H7787.pdf

24 https://www.gob.mx/semarnat/prensa/la-experimentacion-con-geoingenieria-solar-no-sera-permitida-en-mexico?idiom=es

25 https://www.gencourt.state.nh.us/bill_status/pdf.aspx?id=23323&q=billVersion

https://zerogeoengineering.com/2024/kentucky-hb506-introduced-prohibiting-srm-geoengineering/

26 Traînées d’avions et analyse du trafic aérien, vidéo

27 Présentation ACSEIPICA (Claire Henrion) à la conférence « Au-delà des théories de modification climatique – la société civile contre la géoingéniérie » au Parlement européen à Bruxelles le 9 avril 2013 : https://fr.slideshare.net/clairehenri12/pandages-ariens-clandestins-en-europe-18749571

28 http://www.rockastres.org/spip.php?article144

29 https://www.acseipica.fr/lois-physique-valeurs-radiosondes/

30 https://www.acseipica.fr/photos-du-ciel-en-france/

31 Quelques échanges officiels avec des élus, des ministères ou des organismes d’état https://www.acseipica.fr/mme-dion-deputee-interpelle-mme-touraine-ministre-de-la-sante/

Réponses de quelques personnalités politiques et médias à des courriers envoyés par une adhérente : http://acseipica.blogspot.com/p/lettres-officielles.html

L’amendement AS388 à l’article 10 de la loi « Modernisation de notre système de santé », présenté par M le député G. Sebaoun dans son rapport du 6 novembre 2015, et adopté le 17 décembre 2015, a été censuré par le Conseil Constitutionnel : https://www.acseipica.fr/etude-de-la-pollution-generee-par-le-transport-aerien-amendement-de-lassemblee-nationale-au-gouvernement-annule-par-le-conseil-constitutionnel/

Réponses reçues à notre pétition : https://www.acseipica.fr/remise-de-notre-petition-reponses-officielles-recues/

Réponse de Météo France : https://www.acseipica.fr/reponse-de-meteo-france/

Lettre à Madame Ségolène ROYAL, Ministre de l’Écologie suite à sa réponse à la question de novembre 2013 du député des Hautes Alpes, Monsieur Joël Giraud : https://www.acseipica.fr/lettre-segolene-royal/

Réponse du Ministère de l’Écologie à la question du député de la Haute Garonne Gérard BAPT, du 16 octobre 2012 au sujet des « mystérieuses traînées dans le ciel » plus connues sous le nom de « chemtrails » : https://www.acseipica.fr/sacre-poisson-davril/

Signatures d’élus et de médecins sur notre pétition : https://www.acseipica.fr/signatures-delus-de-medecins-sur-notre-petition/

32 Rapport Case Orange https://www.acseipica.fr/786/

http://rockastres.org/IMG/pdf/case_orange_1-99._def_doc.pdf

33 Vidéo https://www.cielvoile.fr/2023/04/des-dizaines-de-millions-de-tonnes-d-aluminium-par-an-epandues-par-avions.html

34 Articles scientifiques de Marvin Herndon sur la géo-ingénierie traduits en français par Ciel voilé

https://www.cielvoile.fr/2022/10/articles-scientifiques-de-marvin-herndon-sur-la-geo-ingenierie-traduits-en-francais-par-ciel-voile.html

35 https://www.cancer-environnement.fr/fiches/expositions-environnementales/aluminium/

https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX-Ra-Aluminium.pdf

36 Analyse de l’eau des lacs des Pyrénées https://www.larepubliquedespyrenees.fr/sciences-et-technologie/pyrenees-une-pollution-toxique-revelee-dans-des-lacs-d-altitude-10408454.php

37 https://www.francealzheimer.org/laluminium-et-les-metaux-lourds-contenus-dans-leau-du-robinet-sont-ils-facteurs-de-risque-pour-la-maladie-dalzheimer/#:~:text=Depuis%2C%20certaines%20études%20ont%20montré,développer%20la%20maladie%20d%27Alzheimer

38 https://www.acseipica.fr/filaments-aeroportes-teneur-en-metaux-lourds-rapport-analytika-31-mai-2016/ 

39 https://www.youtube.com/watch?v=zm261O9BRB0

40 « Dix années de guerre chimique par les épandages aériens, effondrement du système immunitaire », Ilya Sandra PERLINGIERE PH. D. 2009 : https://www.acseipica.fr/wp-content/uploads/2014/01/effets-sante-environnement-ISPerlingheri.pdf

Épandages aériens clandestins, effets sur la santé de la guerre du ciel toxique sur les humains, les animaux et les plantes, présentation de Desiree Röver à la conférence « Au-delà des théories de modification climatique – la société civile contre la géoingéniérie » au Parlement européen à Bruxelles le 9 avril 2013 : https://www.slideshare.net/LovingTruth/chemtrails-hearing-eu-parliament 

41 https://www.cielvoile.fr/2018/10/feux-de-forets-et-geo-ingenierie.html https://www.cielvoile.fr/2016/07/la-modification-en-cours-du-temps-met-en-danger-les-etres-humains-et-l-environnement.html

https://www.cielvoile.fr/2023/03/tremblement-de-terre-en-turquie-le-6-fevrier-2023-intentionnel.html https://www.cielvoile.fr/2022/10/nouveau-paradigme-les-cendres-volantes-de-charbon-comme-cause-principale-de-l-appauvrissement-de-l-ozone-stratospherique.html https://www.cielvoile.fr/2022/09/destruction-de-l-ozone-stratospherique-role-du-fer-des-cendres-volantes-de-charbon-en-aerosols.html

https://www.cielvoile.fr/2022/06/les-cendres-volantes-de-charbon-sont-les-principales-responsables-de-la-destruction-de-la-couche-d-ozone-stratospherique.html https://www.cielvoile.fr/2019/05/role-de-la-convection-atmospherique-dans-le-rechauffement-planetaire.html

https://www.cielvoile.fr/2018/10/la-pollution-atmospherique-est-la-principale-cause-du-rechauffement-climatique-pas-les-gaz-a-effet-de-serre.html

https://www.cielvoile.fr/2017/05/marvin-herndon-preuve-de-la-production-variable-de-chaleur-terrestre.html

https://www.cielvoile.fr/2017/02/indication-d-une-volonte-deliberee-de-provoquer-le-rechauffement-planetaire-et-la-fonte-des-glaciers.html

Développé dans :

La planète Terre, ultime arme de guerre, Dr Rosalie Bertell, 2000 (traduction en français de 2018), éditions Talma

L’arme climatique, la manipulation du climat par les militaires, Patrick Pasin, éditions Talma 2017

L’arme environnementale, opérations et programmes secrets des militaires, Patrick Pasin, éditions Talma 2018

Films :

The dimming, 2021 : https://www.geoengineeringwatch.org/the-dimming-full-length-climate-engineering-documentary/

Bye Bye Blue Sky, 2009 : https://www.youtube.com/watch?v=a2k97WChmN0

42 « Le Programme HAARP : science ou désastre ? » Rapport du GRIP de Luc Manfrey 1998 http://archive.grip.org/fr/siteweb/images/RAPPORTS/1998/1998-05.pdf

43 Liste partielle des réchauffeurs ionosphériques (transmetteurs) et des observatoires (receveurs) dans Chemtrails, Haarp, and the Full Spectrum Dominance of Planet Earth -Elana Freeland , Feral House, 2014 – pages 54 à 59.

44 Émission d’ARTE 6 janvier 2016 : https://web.archive.org/web/20220804014205/https://www.youtube.com/watch?v=7u2x7nYz57s

45 Rapport sur la géoingéniérie du Programme des Nations Unies pour l’Environnement du 28 février 2023

https://wedocs.unep.org/bitstream/handle/20.500.11822/41903/one_atmosphere.pdf?sequence=3&isAllowed=y

46 Notre demande d’enquête parlementaire de 2011 :

https://www.acseipica.fr/wp-content/uploads/2014/01/18-DEC-2011-LETTRE-AUX-DEPUTES-SENATEURS3.pdf

47 Gérard Bapt en 2012 https://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-7016QE.htm

et Joël Giraud en 2013 https://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-42050QE.htm

48 Notre pétition https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/epandages-aeriens-stop/5304

49 Cf. notes 1 à 7

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000571356/

https://www.legifrance.gouv.fr/contenu/menu/droit-national-en-vigueur/constitution/charte-de-l-environnement

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000551804/ https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000038845984/

https://www.cbd.int/doc/legal/cbd-fr.pdf

https://www.coe.int/fr/web/conventions/full-list?module=treaty-detail&treatynum=104

jurisprudence CEDH 25 sept. 2012, El Haski c/ Belgique, n° 649/08, § 83, RFDA 2013. 576 https://hudoc.echr.coe.int/fre#{%22itemid%22:[%22001-113336%22]}

ANNEXE

Géoingéniérie: Quel impact sur la santé publique ?

Quels sont les risques potentiels d’ une exposition prolongée aux produits chimiques utilisés lors des épandages ?

La géoingéniérie ne fait plus partie des « théories du complot », les médias ( ARTE, TF1, Presse écrite) diffusent de plus en plus d’informations sur « la bonne » utilisation de la géoingéniérie, considérée comme l’outil miracle contre le réchauffement climatique.

Mais quel est l’impact de la pulvérisation de particules dans l’atmosphère pour les êtres humains et l’écosystème?

Il n’y a eu aucune divulgation publique sur la totalité des substances pulvérisées, aucun consentement éclairé et aucune enquête sérieuse sur les conséquences néfastes pour notre santé. Un débat public et scientifique doit avoir enfin lieu!

Actuellement, la pollution atmosphérique est la principale cause environnementale de maladies et décès dans le monde et elle augmente à un rythme alarmant( WHO). Rajouter une pollution volontaire et surtout incontrôlée dans l’atmosphère par la géoingéniérie pour un but plus que douteux doit être considéré comme criminel. L’ ACSEIPICA ne cesse d’alerter depuis des années sur les risques, rassemble des documents scientifiques et surveille la qualité de l’air et de l’ eau de pluie. La présence de plus en plus de particules de métaux dans l’air, prouvée par l’analyse des filtres à air par les organismes compétents et ce dans le monde entier (tableau), est en fait non contestée.

L’exposition aux particules de pollution de l’air inférieures à PM 2,5 est particulièrement préjudiciable à la santé humaine. Depuis 2012 les analyses d’eau de pluie prélevés par l’ ACSEIPICA confirment une augmentation très importante de métaux dans l’eau de pluie, ce qui prouve une pollution croissante de l’air et de l’eau (documents d’analyses joints). La présence de métaux comme Aluminium, Baryum, Strontium, Manganèse, Fer, Plomb, Titane, Arsenic, Cadmium etc. dans une concentration au dessus des normes en microgramme/litre inquiète de plus en plus de médecins et de scientifiques.

Il se rajoute alors à la pollution de l’air la pollution de l’eau de pluie qui contamine par la suite les nappes d’eau souterraines, les sources et notre eau potable, sans oublier la pollution des terres et des végétaux.

De nombreuses affections physiques et mentales sont provoquées par une intoxication chronique aux métaux lourds. En termes d’effets secondaires, ils sont susceptibles d’activer les lymphocytes T et donc d’induire une auto-immunité par un fonctionnement anormal de l’organisme par des maladies pulmonaires, cardio-vasculaires, neurologiques, le diabète, les AVC, cancers, la mortalité prématurée et l’épuisement chronique (Dr JP. Willem). Les états membres du Conseil de l’ Europe sont appelés à mettre en pratique les résultats des recherches les plus récentes et à restreindre l’usage de métaux lourds dans l’agriculture, l’industrie ainsi que dans le secteur médical, afin de limiter leur bio accumulation continue dans la nature, la chaîne alimentaire et, enfin, dans le corps humain ( Document 12613 du 12 mai 2011). Mais en ce qui concerne les émissions par la géoingéniérie … pas de réponse.

En 2017 le Haut Conseil de la Santé HCSP demande une politique limitant l’exposition de la population aux facteurs de risques de maladies neurologiques telle que l’aluminium dans l’eau du robinet. Certaines études selon la HCSP mettent en évidence un lien entre l’aluminium et le développement de maladies neurodégénératives comme Alzheimer et la maladie de Parkinson.

Selon ces études la consommation de 100mg/L d’aluminium était associée à un risque accru de développer la maladie d’Alzheimer. Selon le rapport Qualio pour l’ ACSEIPICA du 20 04 2021 la concentration de l’aluminium dans l’eau de pluie était de 526mg/L. Pas étonnant que l’eau de pluie a été déclarée impropre à la consommation! Des prélèvements dans de nombreux pays et des régions souvent éloignées de l’activité industrielle montrent des résultats très inquiétants.

Les populations sont de plus en plus malades, à un âge de plus en plus précoce. Des bébés naissent avec des cancers, des jeunes en meurent, une personne sur deux va avoir un cancer dans sa vie. Nous constatons également une croissance significative des allergies, de l’asthme et des maladies de la peau. Bien sûr, les causes sont multifactorielles! Mais pour les maladies neurodégénératives le lien avec les métaux lourds est scientifiquement prouvé. Selon l’institut du Cerveau à Paris il existe 500 000 cas d’autisme en France. Cet institut confirme l’origine d’un accroissement spectaculaire de cette maladie par les composantes environnementales comme les pesticides et les métaux lourds. En France on compte 200 000 nouveaux cas d’ Alzheimer par an ce qui représente un coût très important pour la santé publique et tant de souffrance pour les familles … Ceci concerne évidemment une grosse partie de la population mondiale et en particulier des pays ou la géoingéniérie est pratiquée depuis de nombreuses années, voir la différence avec le continent africain jusqu’ici peu concerné.

Le Dr. Russel Blaylock, neurologue, publiait déjà le 12 Avril 2013 « L’Aluminium des chemtrails pourrait entraîner une explosion des maladies neurodégénératives »! Il existe des preuves que des tonnes de composés d’aluminium de taille nanométrique sont pulvérisées. L’effet de ces nanoparticules sur le cerveau et la moelle épinière est particulièrement inquiétant, comme en atteste le nombre croissant de maladies neurodégénératives. Des études ont montré que ces particules traversent les voies olfactives reliées directement à la zone du cerveau qui est la plus touchée par l’ Alzheimer. C’est aussi dans cette maladie que l’on retrouve le taux le plus élevé d’ aluminium dans le cerveau. Et il conclut: « Je prie pour que les pilotes qui pulvérisent ces substances dangereuses comprennent bien qu’ils détruisent la vie et la santé de leurs familles. Cela est également vrai de nos responsables politiques. Une fois que le sol, les plantes et les sources d’eau sont fortement contaminés il n’y aura plus moyen de réparer les dommages provoqués. »

Un autre fait inquiétant doit être abordé : les filaments aéroportés. Partout en France des personnes ont observé des filaments qui tombent du ciel ou qui recouvrent massivement les sols, des plantes ou des balcons. Le Laboratoire Analytica a eu plusieurs échantillons de filaments à analyser et le chef du laboratoire Bernard Taillez a affirmé qu’ils étaient d’origine synthétique et en aucun cas naturelle. Les filaments contiennent des perturbateurs endocriniens, des phtalates, des composants de lubrifiants et carburants, produits courants pour des moteurs thermique d’avions à réaction. Il conclut: « La nature n’y est pour rien. La main de l’homme est responsable. »

L’inhalation de ces filaments dans les voies respiratoires va provoquer une forte réaction inflammatoire dont on ne connaît pas les effets à long terme. Par les animaux qui broutent l’herbe et ingurgitent ces filaments, la chaîne alimentaire va être également contaminée!

En effet, il reste beaucoup de questions et d’inquiétudes mais les résultats de recherches présentés ici et ailleurs fournissent des preuves de plus en plus solides en faveur de notre hypothèse de la dangerosité des particules d’aérosols dispersés dans l’atmosphère, pour la santé humaine et de l’environnement.

Nous demandons l’application du principe constitutionnel de « Précaution » par l’état français.

Dr Bettina Khote-Faday, ACSEIPICA 22 août 2022

Abondance de preuves des activités secrètes de modification de l’environnement (géo-ingénierie)

Lettre ouverte à la Cour pénale internationale alléguant la complicité des Nations Unies dans la trahison planétaire

Lettre ouverte à la Cour pénale internationale alléguant la complicité des Nations Unies dans la trahison planétaire

J. Marvin Herndon, Ph.D. Transdyne Corporation San Diego, Californie 92131 USA
Mark Whiteside, M.D., M.P.H. Florida Department of Health Key West, Florida 33040 USA
Ian Baldwin, M.A. Éditeur émérite, Chelsea Green Craftsbury Common, Vermont 05827 USA

L’étrange réponse de l’Institut royal météorologique de Belgique

Ath, Belgique, le 4 mai 2023 à 07h34.

Echange épistolaire entre un citoyen belge et son institut de météorologie: http://inmediares.be/ovdns/meteo Merci François !

Questionné par mail sur le ciel anormal, Philippe Mievis – responsable Climatologie de l’Institut météorologique de Belgique – renvoie à une réponse type mise en ligne par ses soins sur le site de meteobelgique.be, car les demandes au sujet du ciel modifié par le passage des avions sont nombreuses.

j’en ai fait un article récemment que vous trouverez sur notre site ici : https://www.meteobelgique.be/communaute/a-lire/faq/2519-faq-les-chemtrails-legende-ou-realite

Remarque de l’ACSEIPICA:
L’article de Philippe Mievis contient 5x le mot « COMPLOT« , il est de surcroît truffé d’expressions telles que « certains partisans de … « . Cela nous explique-t-il de quelque manière l’état du ciel ?

Indiquez-nous s’il vous plait tout simplement les taux d’aluminium, de baryum et de strontium mesurés dans l’air cher Monsieur Mievis. Concernant ce qui relève ou non du complot, nous nous ferons un avis par nous mêmes.