Vidéo « le printemps français », reconnaissance d’Eric Fiorile et commentaire de Claire Henrion

remise petition à E.Fiorile 14juillet2015

Dans une récente vidéo, intitulée le printemps français, Eric Fiorile parle des chemtrails et de l’ACSEIPICA; en particulier de la remise de notre pétition le 14 juillet.

Après l’avoir visionnée, voici mon commentaire, envoyé à l’intéressé (sur YouTube, les commentaires ont été désactivés pour cette vidéo)

Bonjour monsieur Fiorile,

merci pour cette vidéo, merci de nous citer et de rappeler la pétition que nous vous avons remise le 14 juillet, aux alentours de 16h30 sur la place de la Concorde à Paris!

 

L’idée du sondage, super !

 

Mais pour gagner il faut poser la bonne question …

 

Je suis désolée de vous dire que je ne vous suis pas du tout en ce qui concerne vos revendications de virer « ces politiciens véreux » … vous voulez refaire la Terreur ou Nuremberg ? Certes, le monde politique – et le monde en général – est rongé par la corruption. Mais ça commence à qui ? ça s’arrête à qui ?

 

Or le problème n’est pas national, il est planétaire ! Nous sommes en guerre, mais c’est la guerre non conventionnelle : épandages aériens généralisés de produits toxiques sur base d’ aluminium et de baryum dont nanoparticules, omerta absolue sur la question et énormissime mensonge sur le climat pour nous cacher le fait que l’arsenal climatique qui se déploie dans le plus grand des secrets depuis des décennies fait fondre la calotte polaire arctique avec ses installations de chauffeurs ionosphériques (émetteurs d’ondes très et ultra-haute fréquence et modulateurs en micro-ondes et ondes radio type HAARP). Quoi de mieux que de faire vibrer la fibre écologique et celle de la culpabilité en nous faisant croire que c’est le CO2 que nous émettons et que crachent nos voitures qui est la cause des dérèglements climatiques

– voitures qu’on nous condamne à faire rouler avec du pétrole alors que le premier moteur diesel était à huile et que tous les inventeurs de systèmes de production d’énergie « libre » se sont vus visiter durant tout le 20ème siècle par des messieurs avec des billets dans la main droite et un flingue dans la main gauche …

 

– Alors les amis, si vous voulez préparer le printemps, faut qu’on soit encore en vie à ce moment-là. L’empoisonnement généralisé de la planète, des corps de toutes les créatures et des esprits humains s’accélère à grands pas. L’analyse de la teneur en aluminium dans l’eau de pluie (échantillons prélevés toujours au même endroit dans les mêmes conditions par nos soins) révèle 10 microgrammes d’aluminium par litre en 2012, 18 en 2013, 88 en 2014 et 210 en 2015 ! On va tenir le coup encore longtemps vous croyez ?

 

En décembre, le monde entier monte à Paris pour la grand’messe mondiale du mensonge, la COP 21.

Il se prépare une levée en masse style Charlie pour « sauver le Climat » ! Avec tout un tas de nases qui satisferont leur bonne conscience en nous entraînant dans le pire enfer nazi que la planète ait jamais connu des temps historiques.

Nous suivons ce qui se trame dans le monde civil de la géoingéniérie depuis qu’elle a fait son apparition en Europe, en 2008-2009 : on nous prépare à gober que l’on ne peut pas faire autrement que d’admettre la géoingéniérie pour résoudre le problème du réchauffement climatique, lequel réchauffement, aux chiffres surchauffés et aux « scientifiques » bien briefés n’est que les méfaits de la géoingéniérie militaire déjà à l’œuvre, dans le plus grand des secrets -sauf quelques fuites et ouvertures des archives, depuis 60 ans. Géoingéniérie tellement omniprésente aujourd’hui (épandages aériens), sans que personne ou presque n’en semble dérangé, qu’il faut bien qu’elle entre dans le civil …

 

MOBILISONS-NOUS POUR DENONCER LE MENSONGE SUR LE CLIMAT ET LA GEO-INGENIERIE QUI MINE NOTRE CIEL, NOTRE SOLEIL, NOTRE SANTE ET NOS RESSOURCES.

EXIGEONS L’ARRET DES EPANDAGES AERIENS

Alors il pourra y avoir un printemps.

 

Virer les responsables politiques est un objectif négatif et c’est un piège ! C’est perdre royalement son temps que de se tourner en arrière à taper sur des guignols. Or la question des chemtrails les trie sur le volet et démasque les fourbes, on ne peut que leur souhaiter de retrouver leur veste au plus tôt !

Si on veut le construire, le monde est devant nous. « Ils ne sont puissants que parce que nous sommes à genoux » (La Boétie).

 

Ce sujet des « chemtrails » -épandages aériens clandestins de produits toxiques, est le sujet clé, central qui réunit tout le monde, absolument tout le monde. Pourquoi ?

 

Premièrement parce que tout un chacun peut s’en rendre compte par lui-même : il suffit de prendre le temps d’observer, de compter les avions, de savoir que si vous voyez leur carlingue à l’œil nu c’est qu’ils ne sont pas dans les couloirs civils et qu’à cette altitude, s’ils produisent de la condensation, persistante de surcroît, c’est qu’ils répandent nécessairement autre chose que le simple rejet de leur carburation. Ce qui nous prouve de surcroît que nos « scientifiques » nous mentent quand ils nous soutiennent : « mais puisqu’on vous dit que ce ne sont que les traînées de condensation des avions de ligne ! ».

 

Deuxièmement parce qu’il n’y a pas de refuge, même pour les instigateurs qui se croient au-dessus de tout, tant pis pour leur arrogance ; c’est la planète entière et la vie toute entière qui sont attaquées. Par qui ? par une immense masse qui s’agite sur des sujets mondains, laissant une poignées de psychopathes mener le monde dans la folie de l’argent, que tout un chacun convoite … tout en se faisant gazer, à ses frais, mais tout-un-chacun cancane tellement qu’il ne s’en rend même pas compte. Il préfère se gargariser avec la théorie du complot que de compter les avions, d’évaluer leur altitude et suivre l’évolution de leurs traînées si persistantes … Et autour de vous, combien de décès subits, d’AVC, d’alzheimer, de cancers, de difficultés respiratoires, de fibromyalgie ?

 

Oh ! vous les amis du 14 juillet, si vous voulez vraiment faire quelque chose pour la France et préparer un vrai printemps, soyez d’attaque à la fin de l’automne pour trouer avec nous la baudruche du mensonge sur le climat et dénoncer cette guerre secrète qui fait de notre pays un pays occupé.

 

J’en profite pour vous recommander la lecture du livre de Claire Séverac « la guerre secrète contre les peuples », éditions Kontre Kulture, sorti récemment, une enquête précise, bien documentée et bien articulée, qui cible l’essentiel.

 

Quand on est David contre Goliath, il faut savoir être juste et précis

 

Chaleureuses salutations

Claire Henrion

Commentaires (4)

  1. Nicoshita says

    Il est dur de réaliser que ce qui se passe est en cours. C’EST MAINTENANT ET NON PAS DEMAIN.
    On s’imagine toujours que ces catastrophes sont pour plus tard « sur le dos de nos petits enfants » comme le dit un charmant conférencier pro géo-ingénierie dont j’ai oublié le nom.
    OR, NOUS Y SOMMES.
    Certains plus résistants tiendront le choc et se demanderont encore entre 2 clopes : « mais pourquoi tombent-ils tous comme des mouches ? », avant de tomber à leur tour.
    Je lis le bouquin de Claire Severac dont chaque ligne transpire la vérité, la moche vérité … dure lecture … très dure et ce n’est malheureusement pas un roman …
    Quand ma motivation chancelle de voir les gens le nez dans leur téléphone, je lève le mien vers le ciel et je sais qu’il n’est plus qu’artifice … artificiel …

    Cordialement,
    Nicolas

    Cordialement,
    Nicolas

  2. marguerite CASTAGNIER says

    ci-dessous le lien vidéo : AGIR hors des réseaux pour le printemps français

  3. Dimi says

    Salut Claire je pense que Fiorile a raison dans un premier temps virons ces politiciens il y a beaucoup de gens qui pensent à leur porte monnaie et beaucoup « moins » au bien commun le sujet des chemtrails est trop peu connu on a pas les médias avec nous

  4. Dimi says

    si le CNT passe, tout le monde avalera la pilule en meme temps on leur dira a la tv a l’heure de secret story^^

Poster un commentaire