Nos pérégrinations lors de la COP 21

Qu’avons nous fait durant la COP 21 ?

Jean Baptiste Delage et Claire Henrion
à rebours:

  • mercredi 9 décembre, nous avons assisté à une conférence sur les atmosphères planétaires
    http://www.planetastronomy.com/special/2016-special/09dec/Encrenaz-SAF.htm
    par Thérèse Encrenaz de la Société Astronomique de France, qui nous a rappelé entre autres:
    – les proportions des gaz des diférentes atmopshères planétaires; la vapeur d’eau est l’agent principal de l’effet de serre sur Terre, alors que le CO2, c’est sur Vénus et Mars
    – que l’océan piége le CO2 sous forme de calcaire
    – que, dans la détection des exo-planètes, la présence de l’ozone est la signature d’une vie qui nous ressemble (voir ci-dessous au sujet du trou dans la couche d’ozone)
flyer DIPA8 recto

flyer DIPA8 recto

  • flyer DIPA8 versomardi 8, nous nous sommes retrouvés avec plusieurs parisiens à la rencontre des climato-réalistes, à laquelle devait se trouver initialement Philippe Verdier (il n’y était pas); nous avons eu le plaisir de remettre un flyer à Drieu Godefredi, un jeune philosophe belge, dont nous avions entendu parler pour la première fois la veille. Voir ici son article

http://www.contrepoints.org/2015/03/07/200348-climat-pourquoi-le-giec-doit-etre-demantele
Comme beaucoup, il ne tient pas compte du facteur armes climatiques pour comprendre la cause des problèmes du climat, espérons qu’il l’entendra …flat
Lundi 7, enregistrement d’une interview de Wayne Hall, Josefina Fraile et Claire Henrion par Lili Broche dans son studio en vue d’ une conférence dans un circuit officiel. Grand merci à elle et son équipe pour leur magnifique accueil et leur disponibilité.flat
Dimanche 6,
– visite à la Basilique St Denis, qui est également la nécropole des rois de France; petit plongeon dans l’histoire jusqu’au 4e siècle … Nous avons eu l’opportunité de pouvoir laisser un gros paquet de flyers sur la table de l’entrée avec la bénédiction du prêtre, merci St Denis !flat
– réunion de membres et de sympathisants de l’ACSEIPICA. Nous avons pu voir une série de vues satellite datant de 2011, qui toutes montrent un curieux éblouissement chaque jour, régulièrement à 0h TU, et prendre connaissance de documents de l’OTAN qui amènent la preuve de son implication dans une oeuvre planifiée de destruction massive par des jeux d’apprenti sorcier. Nous demander le lien.flat
LostArtsRadio– Pendant ce temps, Wayne faisait un débat radiophonique avec Elana Freeland aux USA et Michael Murphy qui était en Turquie à la  Istanbul Security Conference où il était question de géo-ingéniérie. Pour les anglophones
https://www.mixcloud.com/lostartsradio/paris-climate-conferencegeoengineering-supershow-with-elana-freeland-wayne-hall-and-michael-murphy/

ou https://youtu.be/gp_3qQqOsiE
– Voir aussi l’excellente interview de la princesse Saoudienne Basmah Bint Saoud par Patrick Roddie à cette même conférence d’Istanbul https://www.youtube.com/watch?v=qjvI4no_Bu0Basmah Bint Saud

 

le climat est manipuléSamedi 5, Josefina Fraile et Wayne Hall ont donné chacun leur conférence au salon alternatif Coalition Climat 21, qui se tenait à Montreuil, au lycée Jean Jaurès. Malgré une visibilité nulle dans le programme, nous avons réussi à attirer un peu de monde avec les belles affiches de Josefina et le topo de Wayne, que nous avons collé en plusieurs exemplaires dans les couloirs.Enouranis_Herndon1 Enouranis_Herndon2

 

flat
entrée du salon le 7 décembre (photo Josefina)Vendredi 4,
sloganCOP9_fr– visite au salon officiel, au Bourget. Nous avons eu le plaisir de mettre sous la protection de la police le petit seau de colle que nous trimbalions pour coller ci et là le petit flyer « les armes climatiques sont la cause des problèmes du climat », et du coup, d’informer au moins un policier.

flyer DIPA8 recto flyer DIPA8 verso
Nous avons également eu l’occasion d’en remettre un en main propre à Delphine Batho (ex ministre, députée des Deux Sèvres), mais elle était assez pressée …

Malgré le côté « bidon » de ce salon « de la société civile », nous avons pu échanger avec quelques personnes de quelques stands et transmettre nos infos.

flat
– Visite également à la Maison des Metallos à Paris, où se tenait le Tribunal des Peuples; là, nous avons laissé de l’information au stand accueil et Josefina a pu prendre des contacts intéressants, entre autre avec Geneviève Azam, avocate, d’ATTAC.flat
– Le soir, retrouvailles au bar « le Saint Georges » de quelques membres ACSEIPICA et sympathisants, Sylvie Rulekowski de Ciel Voilé, Béatrice de Suisse qui nous a fait don de petits stickers, Wayne Hall de Grèce (voir ici son compte-rendu, vidéo en anglais), Josefina et Marcos d’Espagne ici leur aventure au salon COP 21 officiel (vidéo en anglais)manipulation du climat, non merci !

 

Jeudi 3, visite aux Archives Nationales pour débusquer des documents -antérieurs à 1983- attestant de la conduite de la géo-ingéniérie. En fouillant un seul carton sur les 37 sélectionnnés au préalable, nous avons trouvé les comptes rendus des premières conférences internationales sur la modification du temps, datant de 1971, auxquelles ont participé des scientifiques français. Il reste du travail de dépouillage … On y trouve beaucoup de choses sur le trou dans la couche d’ozone -préoccupation essentielle de l’époque; planet earth Rosalie Bertel

or, à la lecture de Rosalie Bertell (Planet Earth, the latest weapon of war), on apprend qu’au total 2000 bombes nucléaires ont explosé dans la haute atmosphère dans les années 50 et 60. Pourtant, jamais les scientifiques n’ont envisagé ceci comme cause de ce fameux trou – et on voit dans les documents comment ils se sont creusé la cervelle pour pouvoir incriminer les cholofluorocarbones (CFC) de nos petits pschit-pschit – qui ne sont certes pas une panacée mais un bon dérivatif pour la vérité ! Le rapport d’échelle est énorme mais très peu l’appréhendent. Idem pour le CO2 aujourd’hui.flat
– Ce fut le jour de l’arrivée de Josefina Fraile et Marcos Alonso à Paris (Marcos est agriculteur en Espagne dans la région de Castilla y Leon, laquelle est une zone d’expérimentation de géo-ingéniérie depuis 1979 ! Plus rien ne pousse sur ses terres … Lien vers le site de la plate-forme Skyguards, crée à Bruxelles en 2013 et menée par Josefina.
Skyguards en anglais http://www.guardacielos.org/default.asp?S=31
Guardacielos en espagnol http://www.guardacielos.org/default.asp?Lang=ESflat
– Grand merci à Dominique Dätwyler, notre hôtesse, qui a partagé son toit avec nous durant plus d’une semaine et permis de merveilleux échanges.flat
– Nous avons fait de cette COP 21 notre micro-sommet international; l’objectif était de trouer la baudruche du mensonge par l’introduction de la vérité. Nous sommes infiniment peu mais, notre coordination et les coïncidences ont fait beaucoup.flat
Pour finir, mercredi 9, Josefina , qui retournait pour la deuxième fois au salon officiel avec Marcos, a réussi à faire en sorte qu’un journaliste argentin, qui s’en allait interviewer ensuite la secrétaire principale de la COP officielle, pose à cette dernière la question de la géo-ingéniérie du climat comme cause des problèmes … Espérons qu’on aura un retour …

poster skyguards

D’autre part, pendant ce temps, Saskia Messager a « boosté » Mathias Hancke, le réalisateur d’Overcast; grand merci à elle, la version du film en français va bientôt être disponible (il est sorti récemment en allemand).
https://www.facebook.com/OVERCAST-142678639222057/?fref=ts

Rencontres de Top Secret les 28 et 29 novembre à Paris

  • Didier Rebourgeon, Dominique Dätwyler, Jean Baptiste Delage, Claire Henrion
    J’ étais invitée à donner une conférence le dimanche 29, que j’avais intitulée « chemtrails, manipulations du climat: les FAITS ». Elle fut très bien accueillie (noter qu’ensuite, après une discussion avec Josefina j’ai rafraîchi ma conviction de ne pas employer le mot « chemtrails », totalement galvaudé, à la solde de l’ennemi et source de confusions…).
  • Nous avons tenu un stand où nous avons rencontré beaucoup de gens, donné beaucoup de flyers, vendu un bon nombre de brochures, cartes, etc …, pris des adhésions et des signatures sur la pétition et aussi vendu le livre de Claire Severac qui était venue nous rejoindre et dont nous avons eu la joie de faire la connaissance. Nous avons pu suivre les conférences, qui étaient toutes très intéressantes http://www.topsecret.fr/les-rencontres-de-top-secret-a-paris-3e-edition/
  • Pendant ces deux jours Didier a rencontré un steward qui lui a confirmé les épandages chimiques et un ancien de météo France qui lui a expliqué que les nouveaux météorologues sont programmés pour ne rien voir …

Commentaires (4)

  1. ducamin says

    Si ces épandages contiennent des poisons, on doit forcément en retrouver des traces sur le sol, les plantes dans les poumons, les crachats, le sang, etc… existe-t-il des laboratoires indépendants qui par des analyses peuvent
    indéniablement affirmer que ces poisons sont une réalité ?… ce serait une preuve, la seule, irréfutable, d’une
    volonté criminelle contre l’humanité ; seules ces analyses peuvent fournir ces preuves , alors peut-on porter
    à la connaissance du « grand public » l’existence de ces supposés laboratoires , s’ils existent, et s’ils sont, bien sûr,,indépendants . Les récents ouragans qui viennent de dévaster une région des Etats-unis nous montrent
    que leur « régulation » du climat n’est pas tout à fait au point !!!… quant au constat que beaucoup d’hommes sont
    fous, malades et « possédés », cela nous en avons de multiples preuves à la lecture de notre triste Histoire,
    pas de surprise en ce sens là, mais au point de planifier un génocide planétaire ?…. ce serait alors l’oeuvre
    du Diable – ou d’extra-terrestres ? -…. on peut se poser ce genre des questions n’est-ce pas ? Merci

  2. fériane says

    j ai lu le livre de Claire severac ,de la bombe! bravo pour votre asso et toute les autres ( ciel voilé…)
    J ai l impression que les gens commence a se réveiller bien que mon entourage me taxe de complotiste des que j aborde les chemtrails ! Bon courage

  3. Lenne says

    Bien sur qu’il existent des analyses. A voir sur « sauberer himmel.de ». Ok c;est en allemand. Sinon un labo français a analysé les fil d’araignées. A voir sur vos sites français.

Poster un commentaire à Adrien