LES ARMES CLIMATIQUES SONT LA CAUSE DU PROBLEME DU CLIMAT

COP 21: mobilisons-nous pour dénoncer le mensonge :

le CO2 n’est pas la cause du réchauffement climatique planétaire;

ce sont les armes climatiques et  environnementales (chemtrails, HAARP -et consorts)

qui sont la cause du dérèglement climatique planétaire.

 

Il est temps de mettre un terme aux Maîtres !

 

Voici un commentaire posté sur FaceBook à propos de l’appel d’Avaaz pour la marche mondiale pour le climat le 29 novembre prochain:

Eh bien moi j’appelle à boycotter cette grande marche débile du mensonge !

Le grand mensonge planétaire mené par les nases engendrés du nazisme …

Il n’y a qu’une seule chose à dénoncer : les armes climatiques, électromagnétiques, biologiques, développées par les US et leurs alliés (avec nous de gré ou de force, merci l’OTAN !), bien sûr aussi les russes qui ne les ont pas attendus et les gentils européens qui font ça sous couvert de recherche scientifique civile.

La calotte polaire Arctique fond à cause des réchauffeurs ionosphériques que sont les antennes de type HAARP installées tout autour depuis une vingtaine d’années (on a maintenant dépassé le stade expérimental, ça se vend !). La calotte polaire Antarctique ne fond pas sauf là où il y a une antenne HAARP (la zone américaine).

 

Alors de grâce, pour notre salut à tous, cessez de vous complaire dans la culpabilité de lâcher un peu de CO2 avec votre voiture (ce n’est d’ailleurs pas le plus grave de ses rejets) et le souci que les vaches pètent ! Le vrai risque est que l’écran d’aluminium, qui rassemble à 10 000 mètres d’altitude[i] les rejets des avions[ii], n’empêche complètement les rayons du Soleil de passer et qu’ainsi, les végétaux ne puissent plus transformer le gaz carbonique en oxygène.

Tournez-vous vers les énergies réellement nouvelles (non conventionnelles) d’une part, ouvrez un petit peu les yeux et prenez le temps d’observer d’autre part, pour avoir la preuve que nous sommes tous épandus de produits chimiques à longueur de jour et de nuit ou presque, et ceci partout. Il suffit de compter et de savoir que si vous voyez la carlingue de l’avion à l’œil nu, c’est qu’il n’est pas dans les couloirs civils mais en-dessous, c’est-à-dire dans les couloirs militaires, à une altitude à laquelle les lois de la physique ne peuvent permettre la condensation de la vapeur d’eau qu’en présence d’adjuvants …

C’est tellement énorme que beaucoup ne le voit pas ou ne veulent pas le voir.

Or c’est comme cela que ce crime sans précédent se perpétue : nous sommes en train de nous auto-exterminer si nous continuons à nier ou à ne pas faire attention à ces incessants ballets d’avions visibles à moyenne altitude[iii] qui nous voilent ou obscurcissent le ciel et perturbent la météo tout en nous déversant des tonnes de micro et nanoparticules d’aluminium, de baryum, et tout ce qu’on ne peut même pas imaginer pour empoisonner, jusqu’à détruire l’ADN à petit feu. Vous ne trouvez pas que dans votre entourage les gens sont vraiment de plus en plus malades et tombent comme des mouches ? Et vous, ça va la santé ?

Non ce n’est pas de la science-fiction, c’est bien la réalité d’aujourd’hui. Sortez du monde des bisounours, sinon nous sommes tous cuits !

Soit on dénonce le mensonge sur le climat dont la finalité n’est autre que de nous faire nous résigner à la géoingénierie (alors qu’elle est la véritable cause des dérèglements climatiques) soit on se fait vraiment enc … par sa fibre écologique, c’est ça le comble[iv] et on précipite l’humanité dans un âge encore plus sombre que celui de l’époque nazie. A bon entendeur, salut !

Claire Henrion

 

notes:

[i] à la frontière troposphère-stratosphère

[ii] qui volent en très grand nombre entre 2 000 et 13 000 mètres d’altitude, soit une épaisseur de 11 kilomètres – rejets de combustion car les nouveaux carburants sont enrichis en aluminium + rejets d’épandages de produits toxiques -une effroyable palette- sur base d’aluminium et de baryum

[iii] Entre 2000 et 8000 mètres, ce sont les couloirs militaires ; c’est là qu’on voit évoluer les avions que beaucoup prennent naïvement pour de gentils avions de ligne. On peut voir leur carlingue à l’œil nu, ce qui signifie qu’ils ne sont pas très haut, à moins de 8000 mètres. Avec un instrument, on peut voir que ce sont des avions militaires ou banalisés de taille moyenne. Les vrais avions de ligne doivent voler depuis l’an 2000 au-dessus de 8000 mètres et évoluent communément entre 10500 et 13000 mètres. Une bonne proportion d’entre eux sont affectés par des armées –des divers pays européens ou de l’OTAN- et ont des parcours curieux. En ce qui concerne les compagnies aériennes civiles, elles succombent les unes après les autres à l’obligation d’épandage, les compagnies lowcost en tête.

[iv] Et ça a été le piège dans lequel se sont fait prendre d’une part les écolos, flattés d’être –enfin – entendus par les scientifiques, d’autre part les scientifiques, flattés qu’on leur reconnaisse une conscience écologique … Mais un diplôme scientifique à quelqu’un qui prouve qu’il n’observe pas et ne sait pas compter a-t-il une quelconque valeur ?

Commentaires (11)

  1. Adélie says

    C’est un vrai film d’horreur et personne ne réagit vraiment. Je dénonce ce phénomène depuis 7 ou 8 ans déjà… l’empoisonnement devient de plus en plus grave, c’est une atteinte à la création, je dirais même une destruction de la CREATION.
    Les gens se laissent piéger par une PROPAGANDE de grande envergure, car ILS mettent le paquet en ce moment, et dans tous les domaines.

    Bravo pour votre dissidence.
    Cordialement
    Adélie

  2. Jacqueline Thévoz says

    Je proteste contre cet état de choses. La vie est déjà assez dure sans qu’on y ajoute des désagréments atmosphériques.

    • Adélie says

      Bonsoir,

      Vous avez le droit de protestez, mais tout ce qui est écrit sur ce site est vérifiable, soit par soi-même en observant le ciel car tout le monde peut voir ces nuages chimiques qui nous empoisonnent pratiquement tous les jours ( à condition de ne pas être trop jeune) soit en cherchant des sources fiables.
      Je sais que la vie est difficile, mais vouloir ignorer ces FAITS c’est à quelque part se rendre complice.
      ———- Est-ce que vous voulez qu’un jour nos enfants nous accusent d’être des lâches parce ce que nous n’avons rien dit ?——————-
      Cordialement.

  3. Adélie says

    A propos des CHEMTRAILS, regardez cette émission sur TV Liberté : ZOOM : CLAIRE SÉVERAC « CHEMTRAILS », LA GUERRE SECRÈTE ? http://www.tvlibertes.com/
    TV liberté est un site de ré-information tenu par des journalistes honnêtes et lucides.

  4. DUSSINGER says

    Tout ce que vous dites tient la route, mais hélas face aux lobbies et politiques minables à leur solde, on ne peut rien faire, car le citoyen lamba est un veau qui tant qu’il a sa PSP et sa téléréalité, est heureux (comme disait le regretté C. de Gaulle, qui au moins payait son électricité à l’Elysée, les « français sont des veaux »).
    La COP 21 est une mascarade, où Fabius (Bilderberg Group et affaire du sang contaminé) a bien chois des « toutous » pour parler de climat, sans vagues, pour faire croire leur théorie de RC où nous sommes les coupables pollueurs.
    Inutile de se battre face à cette mécanique trop bien huilée de désinformation et censure.
    Vive la France, pays de la liberté de pensée.

    • Adélie says

      Bonjour Dussinger,

      Si ce blog existe, c’est parce qu’il y a des gens en amont qui ont dénoncé depuis déjà pas mal de temps les chemtrails, une prise de conscience s’amorce, pour preuve TV liberté aborde ce grave sujet, c’est une VICTOIRE !
      On aimerait bien que les gens réagissent plus vite certes car le temps presse et que les dégâts occasionnés sur le vivant sont considérables, mais ne baissons pas les bras, faisons circuler l’info le plus possible autour de nous.

      Toute mécanique bien huilée ce grippe un jour…

      Cordialement.
      Adélie

  5. DUSSINGER says

    HAARP continue ses méfaits : il suffit de voir cet anticyclone récurrent sur la France empêchant les précipitations hivernales de remplir les nappes, en faisant revenir la récurrence sèche. L’économie liée aux sports d’hiver en berne a des soucis à se faire dans un très proche avenir.
    Le but des étasuniens, leur président et les trusts en tête est de détruire des pans entiers de la planète dans un but économique, en utilisant l’arme climatique, et ensuite …
    … Nous serons obligé – sécheresse oblige – d’arrêter notre production énergétique (nucléaire) faute d’eau pour refroidir les centrales : les énergies renouvelables ne suffiront pas à assurer la production énergétique de la nation, donc faute d’électricité, chaos complet. Au niveau agricole, pour cultiver, il faudra acheter des plants mosento résistants à la sécheresse. Oui, la mécanique de manipulation climatique étasunienne est bien huilée et on nous fait encore et toujours croire que El Nino et consors sont la faute du RC : qui croit encore ceci ? Nos dirigeants sont trop corrompus ou/et trop lâches pour dire à Obama lors de la COP 21 « cela suffit ».

  6. Ralboll says

    Je suis d’accord sur cet anticyclone qui se positionne de manière récurrente sur notre pays. Ce flux d’ouest persiste depuis pas mal de semaines et les perturbations déversent trop peu d’eau… on voit bien sur les images satellites ( météociel .fr ) les trainées y sont bien visibles et les nuages d’un nouveau genre aussi !
    Merci et courage à tous
    jérôme

    • Adélie says

      @ Ralboll :

      Il faut bien prouver que ce « réchauffement » climatique existe voyons….Et dieu sait s’ils ont les moyens de nous faire passer un hiver doux, mais il ne faut pas oublier non plus qu’il y a au dessus d’eux !

  7. gabriell says

    malheureusement c’est réel voici le monde tel qu’il est

    https://www.facebook.com/Stop-au-syst%C3%A8me-419150118451732/

  8. Rollux Thibaud says

    Bonjour cela fait un moment que j’observe le ciel , me renseigne et tente de clarifier le pourquoi du comment mais je crois que vous avez tout dit .. a mon humble niveau social , j’entend a contribuer a répandre ses informations autour de moi , bien souvent je passe pour un timbré , seulement avec quelques arguments les gens commencent a s’interroger réellement , voila pourquoi nous nous devons d’en parler le plus possible , c’est alarmant tous les jours j’appercrois des trainées plus que persistantes car au bout de 20min il s’agit d’un voile sans doute gavé d’aluminium , strontium etc … et une fois que tous ses voiles n’en forment qun seul , le temps se degrade en fin de journée , ducoup on ne voit pas le soleil de la journée , je nai aucun souvenir de ciel bleu comme sur une carte postale de tte ma vie , jai 22 ans , merci

Poster un commentaire à Jacqueline Thévoz