Une réponse à l’Age de Faire

Objet : Réponse à l’article : « Quand les avions provoquent les nuages« , parue dans le N°73 de juin 2013
Chers amis, ( je me permets ce qualificatif puisque nous avons en commun beaucoup de valeurs)

Enfer et stupéfaction ! je découvre dans le numéro de juin d’une publication que je respecte et qui m’a toujours semblé digne de confiance, un article signé Fabien Ginisty, qui réfute avec deux témoignages en tout et pour tout, les théories considérant que les expériences en géo-ingénierie ont bel et bien commencé dans l’espace Otan, et repousse d’un revers de main presque méprisant, les questions que se posent sérieusement des milliers de gens, sans compter certains responsables politiques, qui ont rassemblé d’innombrables preuves sur ce qu’ils voient se développer sous leurs yeux presque quotidiennement, et que l’on ne peut attribuer « à l’évolution naturelle du trafic aérien », ni « à la condensation normale des réacteurs qui se fait sous certaines conditions atmosphériques « .
Chers amis il n’est pas digne d’une enquête d’être ainsi bâclée, il n’est pas digne de vous de traiter ce sujet par dessus la jambe. Cela jette un discrédit sur la qualité journalistique de vos autres articles.
Faites une vraie enquête, croisez les témoignages, interrogez toutes les associations européennes qui se mobilisent depuis un temps certain et ont dernièrement tenu une assemblée spéciale à Bruxelles. Intéressez vous aux travaux de Mr David Keith du Calgary’s department of chemical and petroleum engineering de la Standford University, ou de Mr Ken Caldeira (et à leurs programmes soutenus par des institutions telles que le Council of Foreign Relations), ou encore à l’un de leurs contradicteurs Mr Allan Robock. Interrogez le Dr.Nikos Katsaros directeur de recherche au Centre National des sciences physiques Demokritos d’Athène et membre du Comité scientifique de l’Otan, intéressez vous au rapport de l’US Air Force « Owning the Weather in 2025 », au Space Preservation Act of 2001 – H.R. 2977 – Library of Congress USA, à la conférence AAAS de San Diego du 20/02/2010 etc…etc…etc…. La littérature sur le sujet ne manque pas.
Essayez de comprendre pourquoi nos dirigeants politiques fuient, bottent en touche ou jouent les demeurés dès qu’une question à ce sujet leur est posée, si ce n’est parce que la Convention ENMOD, par exemple, rend difficile l’officialisation de telles pratiques. Croyez moi le sujet mérite d’être traité en profondeur.
Vous trouverez, comme j’ai trouvé, des dizaines de témoignages (Skyguards, Tanker Enemy Italie, Acseipica, Chemtrail France, Belfort Group; chemtrail planet, Planète Bleue, evolution quebec etc…), qui vous diront et vous prouveront exactement le contraire de ce qu’affirment Messieurs Boucher et Masson. Alors ? C’est là où intervient la conviction du journaliste. Une fois que vous aurez fait cette enquête et rendu compte de tout ce que vous aurez vu et entendu, vous même et vos lecteurs serez à même de vous faire votre opinion. Pas avant, sinon c’est de la désinformation, une information parcellaire et partiale.
Cordialement.
Hélène Gherman
Didier Pioger
postez ici votre message

Commentaires (6)

  1. Anonymous says

    j ai eu une conversation au telephone avec l auteur ds cet article baclé pour apprendre qu il n a fait aucune recherche et s est basé sur des dire du CNRS et autre  » specialiste  » climatologue..!!! La conversation s’est terminée par ce « journaliste » en me disant:
    les chemtrails n existent pas…
    a vous tous d appeler ce bouffon et le pourrir d infos…..

  2. Anonymous says

    Tout dépend de ce que veux dire par Chemtrail !
    Les sites style Tanker Enemy Italie reprennent les vidéos et les titres pour essayer de faire passer des phénomène naturel apparaissant sur les avions, pour des chemtrails

    C’est a dire qu’il ne se rendent pas compte qu’il font voir un phenomene naturel, car la fumée blanche ne peut pas sortir de la surface de l’avion et du bout des ailes

    Simple phénomène de vortex

    Donc si apres on présente cela pour un chemtrail, ca décrédibilise non seulement le site lui même, mais aussi la théorie chemtrails

    A force de crier au loup et d’en voir partout surtout la ou il y en a pas, c’est normal que plus personne ne se deplace pour etudier un pseudo loup

    Il vont meme a faire des fausse traduction pour faire passer chaff pour chemtrail

    Soit s’est fait expres pour décrédibiliser le sujet, soit s’est de l’incompétence

    N’importe qui pourra facilement mettre en évidence la tromperie des changement qu’ils font au vidéos pour faire apsser des vessie pour des lanterne

    Et en particulier les pilotes d’avions, que les videos de Tanker Enemy qui voudraient prouver quelque choses, les font rire un peu quand on voi leur commentaires

  3. web maroc says

    this article is very nice and very good i like it and when i read it i lear more from it … » » » Faites une vraie enquête, croisez les témoignages, interrogez toutes les associations européennes qui se mobilisent depuis un temps certain et ont dernièrement tenu une assemblée spéciale à Bruxelles. Intéressez vous aux travaux de Mr David Keith du Calgary’s department of chemical and petroleum engineering de la Standford University, ou de Mr Ken Caldeira (et à leurs programmes soutenus par des institutions telles que le Council of Foreign Relations), ou encore à l’un de leurs contradicteurs Mr Allan Robock. Interrogez le Dr.Nikos Katsaros directeur de recherche au Centre National des sciences physiques Demokritos d’Athène et membre du Comité scientifique de l’Otan, intéressez vous au rapport de l’US Air Force « Owning the Weather in 2025″, au Space Preservation Act of 2001 – H.R. 2977 – Library of Congress USA, à la conférence AAAS de San Diego du 20/02/2010 etc…etc…etc…. La littérature sur le sujet ne manque pas. » »

  4. assurance auto says

    i like so much this article because i find it very interesting and very good «  »Enfer et stupéfaction ! je découvre dans le numéro de juin d’une publication que je respecte et qui m’a toujours semblé digne de confiance, un article signé Fabien Ginisty, qui réfute avec deux témoignages en tout et pour tout, les théories considérant que les expériences en géo-ingénierie ont bel et bien commencé dans l’espace Otan, et repousse d’un revers de main presque méprisant, les questions que se posent sérieusement des milliers de gens, sans compter certains responsables politiques, qui ont rassemblé d’innombrables preuves sur ce qu’ils voient se développer sous leurs yeux presque quotidiennement, et que l’on ne peut attribuer « à l’évolution naturelle du trafic aérien », ni « à la condensation normale des réacteurs qui se fait sous certaines conditions atmosphériques « . » »

  5. Anonymous says
  6. Anonymous says

    C’est vrai que j’ai été choqué par cet article, qui en substance dit aux lecteurs du journal(pourtant en quête d’informations authentiques) : aucun problème à signaler, circulez.. Alors que la prise de conscience est vitale et urgente. Dommage qu’un tel journal soit autant dans le superFI-Ciel..

Poster un commentaire