Pulvérisation par avion de ligne

Commentaires (4)

  1. Anonymous says

    C’est tout simplement dégueulasse !

    • Anonymous says

      D’après le site CHEMTRAIL FRANCE, ce type de manœuvre correspond à « un largage de kérosène. Les avions ne sont pas conçus pour atterrir avec le plein de carburant et doivent vidanger une partie du kérosène en cas d’atterrissage d’urgence ».Je ne suis pas spécialiste et cela demande à être effectivement confirmé…Mais attention, sous prétexte de vouloir illustrer le propos, de ne pas tomber dans le subjectif.

      Dominique

  2. Anonymous says

    Ici c’est tout simplement un fuel dumping …

  3. Jo says

    Les trainées de condensation (et la consommation de carburant)d’un trafic aérien de plus en plus important aggravent l’effet de serre.
    Le reste est essentiellement élucubration …
    L’association « Belle Pluie » s’est battue des années en Deux-Sèvres contre de prétendus avions provoquant des sécheresses estivales (financés par ?). Elle n’a jamais pu prouver ses assertions et s’est dissoute.
    Cordialement.

Poster un commentaire