Jours avec et jours sans

On discute de ce que vous voulez !
Cosmos
Messages : 4
Enregistré le : jeu. 6 sept. 2018 14:57

Jours avec et jours sans

Messagepar Cosmos » mer. 26 sept. 2018 15:21

Bonjour,
J'ai remarqué qu'il y avait des jours où il y a énormément de chemtrails, et d'autres pas du tout.
Comme aujourd'hui, ciel bleu, sans chemtrails, juste quelques avions très hauts avec contrails.

Cela dépend-il de l'atmosphère ? du degré d'humidité ? de la chaleur ?

D'autre part, les personnes qui pensent que les trainées sont normales, et que c'est de la condensation, pensent aussi qu'il s'agit de l'hygrométrie, quand on voit des trainées ou quand on n'en voit pas.
Certains avions n'ont aucune trainée, ni contrail, ni chemtrail. Pourquoi dans ce cas ?

Claire HENRION
Administrateur du site
Messages : 1
Enregistré le : sam. 17 janv. 2015 23:28

Re: Jours avec et jours sans

Messagepar Claire HENRION » mer. 24 oct. 2018 21:30

Bonjour.

Oui effectivement on constate en tous lieux des jours avec et des jours sans épandages. Il y a des périodes où il y a des avions dans le ciel en continu et où il est zébré de traînées persistantes, jour et nuit, des jours de trêve - où il n'y en a pas du tout, et des jours avec seulement quelques passages.

D'autre part, la persistance des traînées, quel que soit la quantité de produits annexes qui les composent, dépend bien des conditions atmosphériques - quand la pression monte les traînées "normales" d'avions à réaction ne se voient pas, quand la pression descend, les traînées se voient. Contrails ou chemtrails, c'est le faux débat. Toutes les traînées sont des contrails ET des chemtrails, plus ou moins. Voir cet article http://www.acseipica.fr/les-mots-sont-des-armes.

La condensation se forme autour des particules présentes dans l’atmosphère qui servent de noyaux de condensation. Donc toutes les traînées sont des traînées de condensation. Et toutes les traînées de condensation sont plus ou moins chimiques…

Il faut surtout faire la distinction entre avions de ligne et avions militaires et/ou clandestins. L'altitude de croisière des avions de ligne est au-dessus de 8.000 mètres - en pratique ils volent autour de 12000. Ceux-là, on ne les voit pas du sol, et il est rare de pouvoir distinguer une traînée.

SI VOUS VOYEZ LA CARLINGUE DE L’AVION A L’ ŒIL NU C’EST QU’IL N’EST PAS DANS LES COULOIRS CIVILS MAIS EN-DESSOUS, dans les couloirs militaires (exception bien sûr autour des aéroports civils où les avions décollent et atterrissent mais dans ce cas, ils ne restent pas ou pas longtemps à l’horizontale).

S’il y a des avions dont vous voyez la carlingue à l’œil nu faire des traînées relativement courtes, c’est qu’ils épandent mais que la pression atmosphérique monte.

Comme vous le dites, on observe parfois, à la même altitude, des avions similaires certains faisant des traînées et d’autres pas. Ceux-là rentrent du boulot, ayant vidé leur cargaison semble-t-il.

Deux choses : dans les couloirs civils circulent de nombreux avions affrétés par des armées (des divers pays de l’OTAN) qui sont équipés de transpondeurs comme les avions civils (vérifiable avec http://www.flightradar24.com). Ils ne sont là que pour épandre, et ça se voit quand on est soi-même en avion : soit on les voit en pleine action en train d’épandre, soit on voit les résultats : des nuages artificiels effilochés, très moches. Tout cela au-dessus de l’écran de saleté qui persiste maintenant à 10.000 mètres, à la frontière entre la troposphère et la stratosphère, là où le gradient de température s’inverse. Très peu de chance qu’on voit quelque chose du sol.

Ceux qu’on voit du sol sont donc à de rares exceptions près des avions clandestins dont la seule fonction est aussi d’épandre. Ils n’ont pas de transpondeur. On les voit dans le ciel mais ils ne sont pas répertoriés par Flightradar ou similaire.

Quant aux avions de ligne, eux non plus ne sont pas totalement innocents puisqu’ils carburent avec le carburant distribué depuis une bonne dizaine d’année sur tous les aéroports du monde, un carburant enrichi en métaux lourds, sous le prétexte que c’est meilleur pour les moteurs. Les résidus de carburation d’avions de ligne ont été analysés par une équipe de recherche de plusieurs instituts de Zurich qui y ont trouvé de l’aluminium, du baryum, divers métaux, de la suie… http://www.acseipica.fr/rejets-dechappement-des-avions-caracterisation-chimique La seule différence avec les autres avions c’est qu’ils n’en rajoutent pas !

camilleR
Messages : 10
Enregistré le : ven. 5 janv. 2018 15:07

Re: Jours avec et jours sans

Messagepar camilleR » dim. 25 nov. 2018 18:53

Donc il y a bien des Avions avec des produits d'ensemencement dans des réservoirs séparés puisqu'ils déclenchent les pulvérisations dans les zones spécifiques n'est-ce pas ?

Cosmos
Messages : 4
Enregistré le : jeu. 6 sept. 2018 14:57

Re: Jours avec et jours sans

Messagepar Cosmos » dim. 25 nov. 2018 20:50

Je ne sais pas, Camille,,,, moi je me pose mille questions....


Retourner vers « Discussion Générale »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité